Reseau de Hockey Canada |
Nouvelles
Un Témoignage Durable; Comment la Coupe Esso Influence Le Hockey Féminin
Kristen Lipscombe
|
EC.017.12
|
25 avril 2012
|
|

Il y a sept ans, la Ligue de hockey féminin midget AAA de la Saskatchewan n’existait même pas.

Aujourd’hui, les Rebels de Regina de la SFMAAAHL disputent toutes leurs parties locales à l’édifice moderne du Centre Co-operators, à la Place Evraz. Elles ont un beau vestiaire neuf tout équipé et ont droit à beaucoup de reconnaissance auprès des médias locaux et des fervents de hockey.

Il y a eu beaucoup de changement dans le hockey féminin, en Saskatchewan et à l’extérieur de la capitale provinciale, et la présidente du conseil de direction des Rebels, Lynn Tulloch, souligne que la chance d’accueillir la Coupe Esso 2010 a donné un bon élan au hockey féminin et laissé un témoignage durable.

« Nous avons présenté le hockey féminin à un plus grand nombre de gens », explique Tulloch, qui a été la présidente du comité hôte au Championnat national féminin du Canada, à propos de la promotion auprès des amateurs de cet événement qui s’en venait à Regina. « C’était seulement la deuxième année d’existence de la Coupe Esso. »

Seulement quelques années plus tard, « c’est maintenant évident que chaque équipe a maintenant pour objectif de non seulement remporter le championnat de la Saskatchewan, mais d’aussi se qualifier pour la Coupe Esso », note Tulloch. « Tout le monde comprend bien ça en Saskatchewan. Il y a la Coupe TELUS et la Coupe Esso. »

Alors que la Coupe Esso existe seulement depuis quatre ans, la Coupe TELUS, le Championnat national midget du Canada, un tournoi masculin, se base sur une histoire vieille de 38 ans.

Tulloch, qui était impliquée dans le hockey lorsque sa fille a commencé à jouer au hockey, est sûre que l’équivalent féminin de la Coupe TELUS est sur la bonne voie pour créer une forte tradition au sein du hockey féminin canadien. Cet événement n’existait pas quand Kelsey portait les couleurs des Rebels de Regina, mais aujourd’hui, une participation à la Coupe Esso est convoitée par des milliers de jeunes filles partout au pays, de leurs premiers coups de patin jusqu’au niveau midget.

« Cela permet aux filles de jouer à un haut niveau et d’obtenir la visibilité dont elles ne croyaient pas pouvoir bénéficier avant à moins d’être recrutées par des dépisteurs et des universités pour jouer pour une école privée », dit-elle.

Le président du conseil de hockey féminin de Hockey Alberta, Laury Schmidt, qui a vu la Coupe Esso évoluer depuis la toute première année à Calgary, incluant celle de l’an passé à St. Albert, admet que ce championnat national encore florissant devient une vitrine importante pour les meilleures joueuses de hockey féminin qui veulent démontrer leurs habiletés.

« Ce sont les filles qui sont sélectionnées par notre équipe nationale… c’est vraiment le plus haut niveau menant au SIC ou à la NCAA organisé par Hockey Canada », dit-il. « La Coupe Esso est en quelque sorte l’apogée pour le Canada. Le pays devrait être fier des réalisations faites dans le hockey féminin. »

Schimdt, dont les filles Jennifer et Megan ont également grandi en pratiquant le merveilleux sport des Canadiens, ajoute que la Coupe Esso donne la chance aux joueuses, parents, entraîneurs et administrateurs de toutes les régions de travailler ensemble à atteindre leur but commun de faire grandir le sport pour lequel ils sont si passionnés.  

« Cet événement permet de conscientiser les gens d’un océan à l’autre de ce qui peut être fait », lance-t-il. « Il existe un intérêt commun (et une compréhension commune) de tout ce qu’ils font pour monter leurs programmes. Le hockey, c’est probablement la matière première de notre société canadienne. »

Tandis que de plus en plus de filles chaussent les patins, les inscriptions ayant augmenté de 8 438 en Alberta au cours de la saison 2008-09, à la toute première année de la Coupe Esso, à 8907 l’an dernier, Schmidt reconnaît que le plus grand héritage que la Coupe Esso a laissé dans les villes-hôtes, c’est la « visibilité ».

« Cet événement offre de superbes possibilités sur le plan de l’économie, que ce soit pour des chambres d’hôtel ou des gens qui affirment vouloir revenir pour visiter d’autres endroits de la région », ajoute-t-il. « Mais sur le plan du hockey, la conscientisation à ce sport, l’occasion de le faire découvrir à de jeunes écoliers, on ne peut mesurer son effet. »

Chaque année, le comité hôte de la Coupe Esso a accueilli des classes d’écoles locales à l’aréna pour leur présenter un match de la Coupe Esso gratuitement, donnant la chance aux élèves dans les estrades d’être exposées aux valeurs positives des sports d’équipe et aux joueuses sur la glace de compter sur une bonne base d’enfants passionnés de hockey pour les encourager.

« Combien de ces jeunes sont revenues à la maison et ont dit à leur mère qu’elles aimeraient s’initier au hockey? », se demande Schmidt.

Tulloch parle aussi de l’impact financier d’être l’hôte qui est positif pour le hockey féminin. La Coupe Esso 2010 a généré des profits d’environ 54 000 $. Le tiers a été versé aux Rebels de Regina, une partie pour les bourses d’études postsecondaires de l’Association de hockey de la Saskatchewan pour les femmes qui compétitionnent dans le Sport interuniversitaire canadien, alors que l’autre tiers est consacré au développement du hockey mineur féminin dans la ville.

Tulloch a très hâte de voir encore plus de filles de la Saskatchewan dans le hockey voulant atteindre leurs objectifs, comme Kesley, 22 ans, qui a terminé sa cinquième année à l’Université de la Saskatchewan et qui a remporté cette saison le prix de l’étudiante-athlète de l’année Marion Hilliard du SIC pour l’Ouest canadien.

« J’ai pu constater les impacts positifs du hockey sur ma fille et ses amies », commente Tulloch. « Les jeunes femmes, qui ont la chance de participer à de bons programmes de hockey bien gérés, deviennent généralement des personnes complètes, de très bonnes personnes. »

« C’est en quelque sorte à la base de tout ça. »


Pour plus d'informations :

André Brin
Directeur, communications
Hockey Canada
403-777-4557
abrin@hockeycanada.ca

Francis Dupont
Responsable, relations médias/communications
Hockey Canada
403-777-4564
fdupont@hockeycanada.ca

Jason LaRose
Responsable, services du contenu
Hockey Canada
403-777-4553
jlarose@hockeycanada.ca

Kristen Lipscombe
Coordonnatrice, communications
Hockey Canada
403-284-6427
klipscombe@hockeycanada.ca

Keegan Goodrich
Coordonnateur, médias
Hockey Canada
403-284-6484
kgoodrich@hockeycanada.ca

facebook.com/hockeycanadafr

twitter.com/hockeycanada_fr

youtube.com/hockeycanadavideos

Videos
Photos
Coupe Esso 2014 : SUD 3 - EDM 2
23 avril 2014
Deux buts en avantage numérique en deuxième propulsent Sudbury à sa troisième victoire.
Coupe TELUS 2014 : HAL 3 - CHA 7
23 avril 2014
Huit joueurs ont accumulé plus d’un point pour aider Châteauguay à gagner un premier match.
Coupe Esso 2014 : FRA 7 – MON 2
23 avril 2014
Le Phantom décoche 50 tirs au but pour récolter son premier gain de la Coupe Esso.
Coupe TELUS 2014 : TOR 4 - MJ 2
23 avril 2014
Le tour du chapeau de Marco Bozzo permet aux Young Nationals de signer une autre victoire.
Coupe Esso 2014 : STC 3 - WEY 2
23 avril 2014
Les Sabres ont marqué trois fois en première période, battant les Gold Wings.
Coupe TELUS 2014 : OKA 1 - PA 1
23 avril 2014
Kjargaard et Bryshun marquent à tour de rôle dans un autre match nul.
Coupe Esso 2014 : WEY 3 - FRA 2
22 avril 2014
Les deux buts de Caitlin Dempsey mènent Fraser Valley à la victoire
Coupe TELUS 2014 : PA 1 - CHA 1
22 avril 2014
Les gardiens de but volent la vedette et les Mintos et Grenadiers font match nul.
Coupe Esso 2014 : MON 5 - EDM 4
22 avril 2014
Faith Steeves a réussi un tour du chapeau pour mener les Rockets à leur première victoire.
Coupe Esso 2014 STC 2 – SUD 1
22 avril 2014
Le but d’Alexa Vasko en infériorité numérique dans les derniers instants du deuxième tiers a fait la différence.
Coupe TELUS 2014 : TOR 3 - HFX 0
22 avril 2014
Longo a marqué deux fois pour procurer un premier gain aux Young Nationals.
Coupe TELUS 2014 : MJ 3 - OKA 3
22 avril 2014
Un autre match nul pour les Generals et les Rockets, cette fois de 3-3.
Horaire
Close
Credit  
Close
Photo Credit: