Reseau de Hockey Canada |
Nouvelles
Bienvenue Au Canada, Bienvenue Au Hockey; Hockey Î.-P.-É. Aide Les Néo-Canadiens à Apprendre Le Sport Officiel D'Hiver du Canada
Nolan Reid
|
EC.016.12
|
24 avril 2012
|
|

Il va sans dire qu’il n’y a pas beaucoup d’arénas en Colombie. Alors lorsque Maleb Hernandez et son fils Juan Felipe Cardona ont déménagés au Canada il y a six ans, ce fut un choc de constater la passion des Canadiens pour tout ce qui est hockey.

Mais maintenant que Juan Felipe a chaussé les patins et s’est avancé sur la glace, madame Hernandez est comme n’importe quel autre parent canadien – elle passe beaucoup de temps à l’aréna local.

Juan Felipe est l’un de 16 jeunes représentant 10 pays et participant à un nouveau programme de Hockey Î.-P.-É. et de l’Association pour nouveaux arrivants au Canada de l’Île-du-Prince-Édouard (PEIANC) qui permet aux Néo-Canadiens de s’initier au sport national.

Cette année, le programme regroupe des joueurs venus de l’Afghanistan, la Birmanie, la Colombie, Cuba, l’Inde, la Corée, le Népal, la Sierra Leone, la Somalie et l’Ouganda.
 

Madame Hernandez dit que le programme a aidé son fils à en apprendre beaucoup sur le jeu et à se préparer à sa première saison de hockey mineur organisé; cette année, Juan Felipe en est à sa deuxième saison chez les novices.  

« Nous aimions beaucoup le hockey et nous avons vraiment aimé voir notre premier match », dit-elle. « Et c’est bien, parce que nous nous intégrons à la culture canadienne parce que c’est le sport principal au Canada. »

Le programme de hockey de la PEIANC a été créé l’an dernier lorsque l’association a demandé l’aide de Hockey Î.-P.-É. pour le mettre sur pied. Après avoir obtenu du financement de Hockey Canada, le programme a pris son envol.

Hockey Î.-P.-É. réserve les heures de glace et l’organisation a remis 16 équipements à la PEIANC.

« C’est un programme incroyable », a déclaré Brad Murray, qui travaille auprès du programme des services aux étudiants immigrants au sein de la PEIANC. « Les entraîneurs font un excellent travail en enseignant le jeu à tous les enfants prenant part au programme. Nous avons constaté des progrès incroyables chez tous les enfants. »

Depuis la création du programme, deux joueurs y ayant pris part se sont inscrits au hockey mineur tout en continuant de participer au programme, incluant le jeune Cardona.

« Nous sommes heureux de la façon dont le programme se déroule et nous espérons pouvoir continuer ainsi pendant de nombreuses années », a dit Brad Murray en soulignant que plusieurs participants n’avaient jamais vu de la glace ou mis les pieds dans un aréna avant de s’inscrire au programme.

« Lors de la première séance, nous avons simplement touché la glace et expliqué d’où elle vient, mais la différence entre aujourd’hui et ce premier jour l’an dernier est remarquable. »

Maleb Hernandez dit que son fils, comme tous les autres jeunes Canadiens, a découvert la joie de marquer des buts, mais pour elle, la plus grande joie vient de l’apprentissage de la culture canadienne et du sport national.

« Nous sommes tous issus d’une culture différente et nous devons nous intégrer à la culture là où nous vivons », dit-elle. « C’est notre chez-nous maintenant, alors nous devons participer à tous les aspects de la culture canadienne et ceci est une bonne façon de le faire. »  

Originaire d’un pays épris du soccer comme la Colombie, où les habitants attendent impatiemment la Coupe du monde comme les Canadiens attendent le mondial junior et les Olympiques, madame Hernandez note des ressemblances entre les deux sports.

« Le soccer est un sport difficile, tout comme le hockey », dit-elle. « Tu dois apprendre comment respirer et tu dois avoir des jambes fortes. »  

À la deuxième année du programme, Brad Murray rêve de le voir prendre de l’ampleur et s’améliorer tout en attirant des immigrants des quatre coins du globe qui ne veulent qu’une chose : savoir ce que c’est que d’être Canadien.

Et quoi de plus canadien que le hockey?

« Sept ou huit m’appellent chaque semaine pour savoir quand aura lieu la prochaine séance sur glace », dit-il. « Ils sont tous excités d’être ici. Chaque fois que je les appelle pour les informer, ils sont à l’heure, prêts à enfiler l’équipement. C’est aussi quelque chose qui les aide à se sentir Canadiens. »  


Pour plus d'informations :

Francis Dupont
Responsable, relations médias/communications
Hockey Canada
403-777-4564
fdupont@hockeycanada.ca

Keegan Goodrich
Coordonnateur, médias
Hockey Canada
403-284-6484
kgoodrich@hockeycanada.ca

 

facebook.com/hockeycanadafr

twitter.com/hockeycanada_fr

youtube.com/hockeycanadavideos

Videos
Photos
Horaire
Close
Credit  
Close
Photo Credit: