Reseau de Hockey Canada |
Nouvelles
Quand « The Kid » Était Plus Jeune; Retour Sur la Performance Remarquable de Sidney Crosby à la Coupe Air Canada 2002
Jason La Rose
|
TEL.035.12
|
27 avril 2012
|
|

Il est sans contredit l’athlète le plus reconnu au Canada; le plus grand nom du plus grand sport au pays.

Mais avec tout ce que Sidney Crosby a accompli au cours des dix dernières années, de l’or au mondial junior à la coupe Stanley et à l’or olympique, il est difficile de croire qu’il y a 10 ans à peine il a volé la vedette à la Coupe Air Canada 2002 alors qu’il n’était qu’une jeune de 14 ans aux cheveux décolorés.

Crosby n’était pas un inconnu lorsqu’il s’est présenté au championnat national midget – il avait cumulé 95 buts et 98 aides pour 193 points en 74 matchs avec les Subways de Dartmouth, et ses talents de marqueur avaient été jugés dignes de mention lors de l’émission de télévision annuelle Hockey Day in Canada.

Alors que plusieurs le décrivaient déjà comme « le prochain », les attentes à son égard étaient élevées à Miramichi au Nouveau-Brunswick et il n’a certes pas déçu.

Contre quelques-uns des meilleurs joueurs au pays, dont la plupart avaient deux ou trois ans de plus que lui, Crosby a cumulé 24 points (11 buts, 13 aides) en sept matchs, aidant les Subways à devenir la première équipe de la région atlantique des 29 ans d’histoire du tournoi à accéder au match pour la médaille d’or.

« Ce n’était pas seulement qu’il marquait des buts », se souvient l’avant Andrew Gordon des Wolves de Chicago (AHL), un coéquipier de trio de Crosby au tournoi. « Il dominait le jeu d’une façon autre que les autres joueurs de talent; il abordait le jeu différemment. Il ne fait aucun doute qu’il a été la différence pour nous cette année-là. »

Gordon n’était pas mal lui non plus; prenant part à sa deuxième Coupe Air Canada consécutive, le futur choix au repêchage des Capitals de Washington (2004, 7e ronde, 197e au total) a cumulé 20 points (six buts, 14 aides) au sein du même trio que Crosby.

« Ce nombre peut être trompeur », affirme Gordon en riant. « Quelques-unes de mes aides sont survenues à la suite de la sortie de zone; je tirais la rondelle hors de la zone, Sid allait la récupérer, il déjouait quelques gars et marquait et moi, j’obtenais la mention d’aide. »

Voici une analyse, match par match, de la façon dont Crosby a fait de la Coupe Air Canada 2002 son propre terrain de jeu :

Match 1 –
Subways de Dartmouth 8, Rivermen de Miramichi 2
Buts : 2 | Aides : 3 | Points : 5

Crosby n’a pas perdu de temps avant d’inscrire son nom sur la feuille de pointage, préparant le but de Gordon pendant une supériorité numérique au milieu du premier tiers avant de marquer son premier du tournoi en fin de première période, aidant Dartmouth à prendre les devants 3 -0. Il a obtenu deux autres mentions d’aides sur les deuxième et troisième buts de Gordon en deuxième période avant d’inscrire le dernier but des siens, son deuxième du match et son cinquième point, en troisième dans la victoire écrasante de Dartmouth sur les hôtes du tournoi.

Match 2 –
Subways de Dartmouth 3, Riverains du Collège Charles-Lemoyne 3
But : 1 | Aides : 2 | Points : 3

Tirant de l’arrière 1 -0 au début de la deuxième période, Crosby et Gordon ont préparé le but de Sean Flinn qui a nivelé la marque à la 18e seconde. Puis le but de Crosby 12 minutes plus tard donnait une première avance aux Subways. Après que les champions du Québec eurent créé l’égalité au cours de la première minute du troisième tiers, Crosby et Gordon ont de nouveau travaillé ensemble, Crosby obtenant une mention d’aide sur le but de Gordon avec 5 min 30 s à jouer. Malheureusement pour les Subways, le Collège Charles-Lemoyne a de nouveau nivelé la marque à 17:36. Cependant, Dartmouth est devenue la première équipe de l’Atlantique à ne subir aucune défaite au cours de ses deux premiers matchs au tournoi depuis que celui-ci avait adopté une structure avec six équipes en 1984.

Match 3 –
Chiefs de Red Deer 8, Subways de Dartmouth 6
Buts : 3 | Aides : 3 | Points : 6

La première période contre les Chiefs a sans aucun doute donné lieu à la plus impressionnante performance de Crosby au tournoi. Il a réussi un tour du chapeau naturel en 8 min 5 s et ajouté deux mentions d’aide avant que la sonnerie marque la fin du premier tiers. Les Subways jouissaient alors d’une avance de 5 -0 qui semblait insurmontable. Mais les Chiefs ont marqué les sept prochains buts et, alors que Crosby cumulait sa plus grande production offensive du tournoi en obtenant une mention d’aide en troisième période, les Subways étaient en voie de subir leur première défaite.

Match 4 –
Subways de Dartmouth 5, Majors de Timmins 4
Buts : 2 | Aides : 2 | Points : 4

Avec une place en demi-finale en jeu, les Subways tiraient de l’arrière 4 -2 après 40 minutes de jeu et Crosby n’avait marqué aucun but au cours des deux premières périodes pour la première fois du tournoi bien qu’il avait obtenu une mention d’aide sur les deux buts de Dartmouth. Prenant l’équipe sur ses épaules, Crosby a mené les Subways à un but de l’égalité à la 22e seconde du dernier tiers puis, après que Matt Oxtoby eut nivelé la marque peu après la 12e minute, il a marqué le but gagnant alors qu’il restait moins de quatre minutes au match pour permettre à Dartmouth d’accéder au carré d’as.

Match 5 –
Trojans de Tisdale 5, Subways de Dartmouth 1
But : 0 | Aide : 0 | Point : 0

Déjà assurés de prendre part aux demi-finales, les Subways ont été écrasés par les Trojans à leur dernier match de la ronde préliminaire au cours duquel ils ont été dominés 55-21 au chapitre des tirs au but. Crosby a été tenu à l’écart de la feuille de pointage pour la seule fois du tournoi et une des rares fois au cours de la saison. Il a néanmoins été nommé le joueur par excellence et le meilleur pointeur de la Coupe Air Canada au banquet de remise des prix ce soir-là. Au total, Crosby avait participé à 18 des 23 buts de Dartmouth en ronde préliminaire (8 B, 10 A).

Match 6 – (demi-finale)
Subways de Dartmouth 5, Chiefs de Red Deer 4
Buts : 2 | Aides : 2 | Points : 4

Tirant de l’arrière 2 -1 après une période et 4 -3 après deux contre les Chiefs qui occupaient le sommet du classement, Dartmouth s’est à nouveau tournée vers son jeune joueur étoile. Ayant déjà inscrit un but et obtenu une mention d’aide au cours des 40 premières minutes de jeu, Crosby a préparé le but du capitaine des Subways, Jeff Kielbratowski, pour créer l’égalité au début de la troisième période et alors que la prolongation pointait à l’horizon, il a profité d’un rebond chanceux lorsqu’un tir de Flinn l’a frappé sur la poitrine avant de dévier dans le but derrière le gardien de Red Deer, Brandon Heatherington, alors qu’il restait 32 secondes à jouer. Dartmouth serait donc du match pour la médaille d’or.

Match 7 – (match pour la médaille d’or)
Trojans de Tisdale 6, Subways de Dartmouth 2
But : 1 | Aide : 1 | Points : 2

Les douze coups de minuit ont sonné pour le parcours Cendrillon des Subways. Les Trojans ont pris les devants 4 -0 et tenu Crosby et Dartmouth à l’écart de la feuille de pointage jusqu’à la fin du deuxième tiers. Crosby a ensuite participé aux deux buts des Subways, marquant une fois et obtenant une aide sur l’autre, mais la défensive de Tisdale, avec l’aide des futurs défenseurs de la LNH, Shaun Heshka et Tyson Strachan, a freiné l’offensive de Dartmouth qui n’a obtenu que 17 tirs au but, sa plus faible production du tournoi.

« Il n’avait que 14 ans à l’époque et il a été le meilleur pointeur du tournoi », a déclaré l’avant de Tisdale, Brett Parker, au Saskatoon StarPhoenix en 2008. « J’ai essayé de le frustrer pendant tout le match. Je me souviens même de lui avoir demandé : “Pour qui te prends-tu, Wayne Gretzky ou quelqu’un du genre?” Évidemment, quatre mois plus tard, Wayne Gretzky a déclaré qu’il (Crosby) était le prochain Wayne Gretzky. C’était comme une gifle en plein visage. »

Pour Crosby, la Coupe Air Canada 2002 n’aura été qu’une étape parmi tant d’autres – un peu plus d’un an plus tard, il était le meilleur joueur junior au Canada alors qu’il évoluait avec l’Océanic de Rimouski, et trois ans plus tard, il enfilait le chandail des Penguins de Pittsburgh en tant que premier choix au repêchage universel de la LNH.

Depuis, il n’a cessé d’accumuler les exploits, remportant la coupe Stanley avec les Penguins en 2009 et une médaille d’or olympique à Vancouver en 2010 où il a signé le moment clé des Jeux en marquant le but gagnant en prolongation lors du match pour la médaille d’or. Mais pour plusieurs de ceux qui ont joué avec et contre lui à Miramichi, le championnat national midget demeure un souvenir intarissable.

« Ce furent vraiment les derniers jours où nous avons joué par pur amour pour le sport », a dit Gordon. « Nous ne jouions pas pour les dépisteurs ou pour être repêchés; notre père nous conduisait à l’aréna et nous jouions pour le plaisir de jouer. Et cette année-là, avec cette équipe-là… ce fut très amusant. »


Pour plus d'informations :

André Brin
Directeur, communications
Hockey Canada
403-777-4557
abrin@hockeycanada.ca

Francis Dupont
Responsable, relations médias/communications
Hockey Canada
403-777-4564
fdupont@hockeycanada.ca

Jason LaRose
Responsable, services du contenu
Hockey Canada
403-777-4553
jlarose@hockeycanada.ca

Kristen Lipscombe
Coordonnatrice, communications
Hockey Canada
403-284-6427
klipscombe@hockeycanada.ca

Keegan Goodrich
Coordonnateur, médias
Hockey Canada
403-284-6484
kgoodrich@hockeycanada.ca

facebook.com/hockeycanadafr

twitter.com/hockeycanada_fr

youtube.com/hockeycanadavideos

Videos
Photos
Coupe Esso 2014 : SUD 3 - EDM 2
23 avril 2014
Deux buts en avantage numérique en deuxième propulsent Sudbury à sa troisième victoire.
Coupe TELUS 2014 : HAL 3 - CHA 7
23 avril 2014
Huit joueurs ont accumulé plus d’un point pour aider Châteauguay à gagner un premier match.
Coupe Esso 2014 : FRA 7 – MON 2
23 avril 2014
Le Phantom décoche 50 tirs au but pour récolter son premier gain de la Coupe Esso.
Coupe TELUS 2014 : TOR 4 - MJ 2
23 avril 2014
Le tour du chapeau de Marco Bozzo permet aux Young Nationals de signer une autre victoire.
Coupe Esso 2014 : STC 3 - WEY 2
23 avril 2014
Les Sabres ont marqué trois fois en première période, battant les Gold Wings.
Coupe TELUS 2014 : OKA 1 - PA 1
23 avril 2014
Kjargaard et Bryshun marquent à tour de rôle dans un autre match nul.
Coupe Esso 2014 : WEY 3 - FRA 2
22 avril 2014
Les deux buts de Caitlin Dempsey mènent Fraser Valley à la victoire
Coupe TELUS 2014 : PA 1 - CHA 1
22 avril 2014
Les gardiens de but volent la vedette et les Mintos et Grenadiers font match nul.
Coupe Esso 2014 : MON 5 - EDM 4
22 avril 2014
Faith Steeves a réussi un tour du chapeau pour mener les Rockets à leur première victoire.
Coupe Esso 2014 STC 2 – SUD 1
22 avril 2014
Le but d’Alexa Vasko en infériorité numérique dans les derniers instants du deuxième tiers a fait la différence.
Coupe TELUS 2014 : TOR 3 - HFX 0
22 avril 2014
Longo a marqué deux fois pour procurer un premier gain aux Young Nationals.
Coupe TELUS 2014 : MJ 3 - OKA 3
22 avril 2014
Un autre match nul pour les Generals et les Rockets, cette fois de 3-3.
Horaire
Close
Credit  
Close
Photo Credit: