Reseau de Hockey Canada |
Nouvelles
Des Hornets à Hall
WU17.11.11
|
31 décembre 2011
|
|

Souvenirs de Winsdor

par Dave Waddell – Windsor Star

C’est facile de retrouver les racines de l’histoire du hockey à Windsor parce qu’elles mènent toutes au même endroit.

L’Aréna Windsor ou l’Aréna Border Cities, tel qu’on le nommait à son ouverture en 1924, a été le domicile de presque tous les événements ou joueurs de hockey importants dans la région avant que le WFCU Centre ouvre en 2008.

Cet aréna a été le premier de type intérieur à Windsor et le lieu d’accueil des Hornets de Windsor, appelés plus tard les Bulldogs de la Canadian Pro League, et les Cougars de Detroit de la LNH, lors de la saison 1926-27.

Les Cougars, qui sont devenus les Red Wings de Detroit, ont joué leur première saison à Windsor alors que l’Olympia Stadium était en construction.

Toutefois, ce ne sera que lorsque les Wings déménageront leur club-école à Windsor (1946-53) que les amateurs locaux de l’OHA commenceront à voir quelques futures vedettes de la LNH.

Alors que les Wings établissaient les bases de leur superpuissance des années 1950, les Spitfires ont vu des futurs membres du Temple de la renommée comme Terry Sawchuck, Al Arbour, Glenn Hall et Marcel Pronovost porter leur chandail. Les frères Wilson, Johnny et Larry, John Muckler et Don Cherry ont aussi représenté ce club.

« J’ai adoré Windsor », mentionne Cherry. « J’ai eu du bon temps à cet endroit. »

« J’ai dû emprunter 25 $ au DG Lloyd Pollock pour le voyage de retour en train. »

Après que les Spitfires aient quitté Hamilton en 1953, les Bulldogs sont revenus à l’action dans la Ligue senior A. De 1953 jusqu’en 1964, les billets pour les matchs des Bulldogs étaient les plus demandées en ville.

Lou Bendo, une vedette de la formation des Bulldogs de 1962-63 qui a mérité la Coupe Allan se souvient avoir détesté venir jouer à Windsor lorsqu’il portait les couleurs de Stratford.

« Les spectateurs venaient sur le bord de la bande et nous lançaient des testicules de cochons », témoigne Bendo, qui a tourné le dos aux Canadiens de Montréal en 1955 parce qu’il pouvait gagner plus d’argent dans le hockey senior A.

Le , les Bulldogs ont signé l’une des victoires les plus célèbres de l’histoire du hockey lorsqu’ils ont lessivé l’équipe nationale soviétique 9-2. Il s’agissait de la seule défaite des Soviétiques, les champions mondiaux, lors de leur tournée pancanadienne.

La scène sportive de Windsor a été inactive après le départ des Bulldogs jusqu’à ce que les Spitfires reviennent comme club junior A, en 1971. Ils ont fait leur entrée dans l’OHL en 1975 et rapidement des joueurs locaux ont fait le grand saut dans la LNH.

Un produit local Brad Smith, surnommé Motor City Smitty, a été le premier héros de l’ère moderne des Spits.

« J’ai toujours mentionné aux gens que j’étais un Spitfire », raconte Smith, qui a joué dans la LNH pour Detroit, Calgary, Vancouver et Toronto et qui est aujourd’hui le directeur du personnel des joueurs du Colorado. « Vous vouliez en faire partie parce que c’était chez-vous. »

La liste des noms qui a suivi Smith de Windsor à la LNH a pris de l’ampleur depuis.

Ed Jovanovski et Taylor Hall ont été des premiers choix au repêchage de la LNH, alors que Tim Kerr, Adam Graves et Rick Kehoe ont été des marqueurs de 50 buts.

Il y a eu bon nombre de très bons professionnels, comme Bob Boughner, Pat Boutette, Bruce et Keith Crowder, Joel Quenneville, Mark Renaud, Darryl et Darrin Shannon, Cory Stillman, John Tucker, Kyle Wellwood et Tommy Williams.

Ernie Godden a goûté brièvement à la LNH, mais sa saison de 87 buts en 1980-81 tient encore comme un record de l’OHL en saison régulière.

Il y a aussi un groupe qui a fait du comté d’Essex l’un des plus robustes du hockey : Bob Probert, Tie Domi, Darren McCarty, Warren Rychel et l’agitateur Matt Cooke.

Domi admet que Probert était son idole lorsqu’il grandissait.

« Je n’avais que 15 ans et je jouais pour les Bulldogs de Windsor (junior B). J’étais très excité de le voir », se souvient Domi à propos de sa première rencontre avec Probert. « Il était si aimable. »

« C’est pourquoi je n’ai jamais essayé de le connaître durant notre carrière. Je trouvais difficile de faire mon travail contre des gars une fois que je les connaissais et que je les appréciais. »

Dernièrement, Windsor est devenue une pépinière d’entraîneurs de la LNH.

Présentement, il y a cinq entraîneurs de la LNH en lien avec Windsor, dont les deux derniers champions de la coupe Stanley, Joel Quenneville, de Chicago et Claude Julien, de Boston, qui ont joué pour les Spits.

Il y a aussi Paul Maurice (Carolina) et Pete DeBoer (New Jersey) et le natif de Windsor, Ron Wilson (Toronto).

Le directeur général de la Caroline, Jimmy Rutherford, a occupé le même poste à la fin des années 1980 avec les Spitfires Compuware de Windsor.

« Lorsque vous pensez à tous les matchs qui ont été joués à cet endroit (Windsor Arena), c’est incroyable », lance Quenneville à propos de ces jours avec les Spitfires. « Il n’y a pas tant d’arénas qui renferment autant de souvenirs que celui-ci. »

Les souvenirs s’accumulent maintenant au WFCU Centre, où les anciens de la LNH, Bob Boughner (entraîneur/président) et Warren Rychel (directeur général) ont déjà remporté deux fois la Coupe Memorial depuis leur achat des Spitfires il y a cinq ans.

Bientôt, des noms comme Taylor Hall, Ryan Ellis, Cam Fowler et Adam Henrique pourraient également se retrouver sur la coupe Stanley.

POUR PLUS D'INFORMATIONS :
   
André Brin
Directeur, communications

Hockey Canada
403-777-4557
abrin@hockeycanada.ca
  Francis Dupont
Responsable, relations médias/
communications
Hockey Canada
403-777-4564
fdupont@hockeycanada.ca
   
Jason LaRose
Coordonnateur, services du contenu
Hockey Canada

403-777-4553
jlarose@hockeycanada.ca
  Kristen Lipscombe
Coordonnatrice, communications
Hockey Canada
403-284-6427
klipscombe@hockeycanada.ca
     
Keegan Goodrich
Coordonnateur, médias
Hockey Canada
403-284-6484
kgoodrich@hockeycanada.ca
   

Pour plus d'informations :

Francis Dupont
Responsable, relations médias/communications
Hockey Canada
403-777-4564
fdupont@hockeycanada.ca

Morgan Bell
Coordonnatrice, relations médias
Hockey Canada
403-284-6427
mbell@hockeycanada.ca

   
 

facebook.com/hockeycanadafr

twitter.com/hockeycanada_fr

youtube.com/hockeycanadavideos

Videos
Photos
Horaire
Close
Credit  
Close
Photo Credit: