Reseau de Hockey Canada |
Événements
Défi mondial des m17
Coupe des 4 nations
Coupe Deutschland
Nouvelles
Des Constructions Qui Portent Fruit; de Nouveaux Arénas Pour Les Hôtes Manitobains des M17
Laura Nelles – Central Plains Herald-Leader
|
WU17.03.11
|
2 janvier 2011
|
|

Bien que le Défi mondial de hockey des moins de 17 ans soit reconnu depuis longtemps comme une vitrine des futures vedettes de hockey, les hôtes de l'événement de 2011 seront aussi mis en valeur, profitant de l'occasion pour présenter leurs toutes nouvelles installations sportives.

Les villes de Winnipeg et Portage la Prairie, Manitoba, ont mis sur pied en 2010 de nouveaux arénas dans l'espoir d'être considérées comme étant des sites viables pour l'accueil d'événements de grande envergure, tout en servant les communautés et secteurs du coin.

Le MTS IcePlex est situé à la limite de la ville de Winnipeg, voisin d’un concessionnaire d’automobiles et d’une piste de course de chevaux. Cet amphithéâtre comprenant quatre patinoires règlementaires pour la LNH est le domicile d’entraînement officiel du Moose du Manitoba, de la Ligue américaine de hockey, et des Blues de  Winnipeg, de la Ligue de hockey junior du Manitoba.

Des équipes d’écoles secondaires, de hockey mineur et de hockey récréatif utilisent aussi cet aréna de 26,6 millions de dollars.

Propriété, de la société mère du Moose du Manitoba, True North Sports and Entertainment, le MTS IcePlex fournit approximativement 20 000 heures de glace par année au sport amateur.

En tant que domicile hôte du Défi mondial de hockey des moins de , cet amphithéâtre offre plusieurs commodités, dont un resto-bar de 350 places et une vue panoramique sur les quatre patinoires à partir du hall. De plus, il est bien situé, à l’ouest du centre-ville de Winnipeg et à quelques minutes de l’autoroute Perimeter.

« Dans le cadre de notre candidature pour le Championnat mondial junior 2010, nous avions prévu de construire un aréna à deux patinoires », explique Mark Chipman, président de True North Sports and Entertainment. « Nous avons eu cette idée en constatant le besoin évident de patinoires et des études nous ont permis de déterminer que quatre glaces seraient plus appropriées que deux. »

Le site a été choisi pour sa situation géographique de même que pour la disponibilité du terrain. L’édifice a été bâti en moins d’un an.

Chipman note que le bâtiment est unique puisqu’il est le seul à posséder quatre patinoires dans la province. De plus, il ajoute qu’il répond déjà aux besoins de la communauté, les heures de glace étant presque toutes réservées. « Nos heures les plus demandées sont toutes comblées et celles en début de matinée aussi », raconte-t-il.

La petite ville de Portage la Prairie se trouve à environ 70 kilomètres à l’ouest du IcePlex. Le PCU Centre, nouvel amphithéâtre multifonctionnel de l’endroit, est situé dans la péninsule d’Island Park qui borde un lac en forme de fer à cheval, du nom de lac Crescent.

Le PCU Centre contient deux patinoires de dimensions conformes à celles de la LNH, une piscine munie d’une glissade d’eau, une piscine à vagues, une rivière paresseuse (lazy river), un gymnase, une piste de course à pied et des salles de réunion. De l’intérieur de l’aréna principal, il offre aussi une vue sur le bord de l’eau et un panorama impressionnant sur les champs et un terrain de golf.

La Portage Regional Recreation Authority (PRRA), une association entre la Ville de Portage la Prairie et de ses municipalités rurales, est responsable du PCU Centre. Jennifer Sarna, directrice exécutive de la PRRA, affirme que l’amphithéâtre « aide Portage à être reconnu comme ville pour le divertissement et l’accueil d’événement. » Que ce soit pour des événements sportifs majeurs, comme un match du Moose du Manitoba, que nous avons accueilli en partenariat avec le Club Rotary, les Jeux du Manitoba ou des concerts, tous ceux qui sont venus jouer ici, pour le hockey ou des spectacles, ont été impressionnés. »

Le PCU Centre, qui a ouvert en février, était l’un des sites des Jeux d’hiver Power Smart du Manitoba 2010.

« En tout premier lieu, il s’agit d’un centre communautaire », raconte Sarna à propos du nouveau bâtiment. « Toutefois, nous avons la flexibilité pour accueillir des événements de grande envergure. »

La petite communauté d’environ 13 000 personnes et les municipalités rurales avoisinantes rassemblant 7000 habitants ont participé au financement de ce centre qui aura coûté approximativement 42 millions de dollars. Les municipalités rurales ont versé 8 millions de dollars dans le projet. Le PCU Centre est accessible aux gens de toute la région. Le club junior A de Portage, les Terriers, est l’un des principaux occupants de l’aréna. Les équipes de hockey mineur, de hockey des écoles secondaires, de ringuette, de patinage artistique, les programmes d’apprentissage du patinage et ceux du hockey midget AAA des Central Plains se servent aussi des installations de ce bâtiment.


Pour plus d'informations :

Francis Dupont
Responsable, relations médias/communications
Hockey Canada
403-777-4564
fdupont@hockeycanada.ca

facebook.com/hockeycanadafr

twitter.com/hockeycanada_fr

youtube.com/hockeycanadavideos

   
Videos
Photos
Horaire
Close
Credit  
Close
Photo Credit: