Reseau de Hockey Canada |
Nouvelles
Les Doubles Médaillées Olympiques Apps et Macleod Parlent D'Épreuves, de Souffrances et de Triomphes Dans Un Livre Numérique de Can Fund
Kristen Lipscombe
|
NWT.006.11
|
29 juillet 2011
|
|

La quête d'un rêve peut faire vivre plusieurs hauts et bas. En partageant leurs histoires sur la façon dont elles s'y sont prises pour réaliser les leurs, les doubles médaillées d'or olympique, Gillian Apps et Carla MacLeod, n'inspireront pas seulement les autres, elles aideront aussi financièrement les athlètes élites du Canada.

Les deux femmes ont partagé des histoires dans un récent livre numérique publié par CAN Fund, un organisme à but non lucratif visant à amasser des fonds pour les athlètes canadiens dans leur route vers le succès, dont Apps et MacLeod avec l'équipe nationale féminine du Canada.

« Cette aide vous permet de vous nourrir et de payer votre voiture et votre loyer », explique MacLeod concernant l'appui de CAN Fund envers elle et plusieurs de ses anciennes coéquipières, notamment lors de la période précédant les Jeux olympiques d'hiver de 2010 à Vancouver, C.-B. « Ils croient en ce que vous faites et ils pensent que vous le ferez bien. »

« Cette aide vous permet de vous nourrir et de payer votre voiture et votre loyer », explique MacLeod concernant l'appui de CAN Fund envers elle et plusieurs de ses anciennes coéquipières, notamment lors de la période précédant les Jeux olympiques d'hiver de 2010 à Vancouver, C.-B. « Ils croient en ce que vous faites et ils pensent que vous le ferez bien. »

« Comme athlète, je ne peux travailler à temps plein. Une subvention comme celle-ci m'aide au quotidien », témoigne Apps. « C'est tout simplement une partie cruciale de ce qu'il faut pour s'entraîner et de ce qu'on a besoin comme revenu pour l'année. »

Les histoires de ces deux joueuses de hockey ont plusieurs similitudes, mais sont écrites assez différemment. Elles se retrouvent dans « Achieving Dreams », l'un des six chapitres de la publication en ligne « The Ripple Effect – 36 Stories of Courage, Believing in Yourself, Success from Failure, Excellence and Representing Canada by our athletes ».

Alors qu'Apps a écrit son récit sous forme de poème, reflétant son état avant de représenter son pays sur les patinoires internationales, MacLeod a rédigé le sien en parlant de son rêve de participer aux Jeux olympiques après l'avoir réalisé. Il s'agit d'une réflexion introspective sur ce qu'elle décrit comme une relation tumultueuse, mais finalement satisfaisante.

« Je me suis dit, tu sais quoi, je vais parler à ce rêve », raconte MacLeod, qui s'est retirée d'Équipe Canada après avoir remporté l'or olympique à la maison l'an passé. « J'aborde les périodes difficiles, mais aussi, évidemment, les moments incroyables. »

MacLeod a écrit ouvertement et en toute honnêteté dans « Dear Dream », sans romancer ce que représente une athlète olympique, mais en encourageant les autres à réaliser leurs rêves. « J'ai appris dès le début que notre relation porterait sur le donnant donnant. Pour être honnête, j'ai souvent senti que je devais donner et redonner encore plus. »

MacLeod admet même « Tu m'as poussée au bord du précipice et j'étais à un pas de tout lâcher. Mais il y a quelque chose à propos de toi qui m'a remise dans le droit chemin, qui m'a inspirée encore plus. Je peux véritablement dire maintenant que si tu ne m'avais pas poussée jusqu'à en pleurer, je n'aurais pas pu apprécier notre relation au même degré qu'aujourd'hui. »

Alors que MacLeod fait un retour en arrière, Apps regarde vers l'avant dans son histoire, par l'entremise d'un poème intense qu'elle a rédigé pour un cours d'anglais lorsqu'elle étudiait au Collège Dartmouth où elle jouait au hockey dans la NCAA, avant même de faire partie de la formation d'Équipe Canada.

« Je venais juste d'être retranchée des Olympiques de 2002 et l'un de mes devoirs à l'école était d'écrire un poème » se souvient-elle. « Je m'étais vraiment donnée pour jouer avec l'équipe nationale. »

Dans le court mais émotif « Dreams », Apps décrit sa détermination comme « étant si pure, qu'elle alimente le feu à l'intérieur. Elle permet de faire un pas, puis un autre, un à la suite de l'autre, jusqu'à la prochaine étape. »

« Si près du but, un pas lui permet de se frayer un chemin », poursuit-elle. « Chaque minute compte. Tic tic tic. Un pas, puis un autre, une autre étape. »

Apps a finalement franchi cette étape cruciale pour arriver sur la glace avec l'équipe nationale féminine du Canada en 2001, mais elle était loin d'avoir réalisé ses rêves.

« Maintenant, après avoir pris part deux fois aux Jeux olympiques, j'ai encore des rêves… représenter le Canada, être à mon meilleur lorsque j'en ai la chance et m'améliorer chaque année », dit-elle. Son prochain objectif est de jouer au Championnat mondial féminin 2012 de l'IIHF à Burlington, Vermont et aux Jeux olympiques d'hiver de 2014 à Sochi, Russie. « Donc lorsque je lis ce poème… ça pique encore au vif et c'est vraiment d'actualité. »

MacLeod non plus n'a pas fini de rêver.

« Étant à la retraite, je me fais toujours demander qu'est-ce que je vais faire ensuite. Je continue de répondre que tout ce que je sais, c'est que ce sera quelque chose que j'aime. 

Dans son paragraphe final, MacLeod s'efforce de faire comprendre que les athlètes comme elle et Apps ne sont pas les seules à pouvoir réaliser leurs rêves.

« Tu es ouvert à vivre une relation avec n'importe qui. Tu ne choisis pas seulement certaines personnes, tu vis plutôt à l'intérieur de chacun de nous et nous pouvons tous te trouver. »

Pour être encore plus inspiré, téléchargez « Excellence: The Ripple Effect » pour seulement 25 $ au www.CanadianAthletesNow.ca . Les profits serviront directement à soutenir les athlètes pour qu'ils performent au meilleur de leurs capacités.

« Ces athlètes exceptionnelles, de toutes les disciplines, partagent une petite portion de ce à quoi ils ont passé à travers pour réaliser leurs rêves », dit Apps. « Lire ces histoires si personnelles, c'est vraiment unique. »


Pour plus d'informations :

Francis Dupont
Responsable, relations médias/communications
Hockey Canada
403-777-4564
fdupont@hockeycanada.ca

Keegan Goodrich
Coordonnateur, médias
Hockey Canada
403-284-6484
kgoodrich@hockeycanada.ca

 

facebook.com/hockeycanadafr

twitter.com/hockeycanada_fr

youtube.com/hockeycanadavideos

Videos
Photos
Horaire
Close
Credit  
Close
Photo Credit: