Reseau de Hockey Canada |
Nouvelles
Scheifele Convoite Le Poste de Premier Centre Au Championnat Mondial Junior
WJC.016.11
|
12 décembre 2011
|
|

CALGARY – Trois centres de la LNH auraient pu jouer avec l’équipe nationale junior du Canada, mais sont demeurés avec leur équipe, ce qui a laissé place à des questionnements par rapport à la profondeur du Canada à cette position pour les prochains championnats mondiaux de hockey junior.

Ryan Nugent-Hopkins des Oilers d’Edmonton, Ryan Johansen des Blue Jackets de Columbus et Sean Couturier des Flyers de Philadelphie n’ont pas été libérés par leur club de la LNH pour un essai avec le Canada.

Lorsque les joueurs invités au camp de sélection du Canada ont sauté sur la glace pour la première fois à Calgary, on pouvait croire qu’il n’y avait que six centres en compétition pour les quatre postes disponibles.

Mais l’entraîneur-chef Don Hay et le dépisteur en chef de Hockey Canada Kevin Prendergast ont précisé que le Canada ne manque pas d’options à cette position. Prendergast assure qu’au moins cinq joueurs qui ont entamé le camp à l’aile pourraient jouer au centre.

« J’utiliserais des ailiers au centre », a mentionné Hay dimanche avant le premier match intraéquipe en soirée. « Il y aura des joueurs qui seront employés à une autre position. Ils auront chacun un rôle différent. Je crois que les bons hockeyeurs peuvent s’adapter. »

Prendergast affirme que la formation veut compter sur deux centres marqueurs et deux autres qui peuvent jouer dans les deux sens de la patinoire.

Mark Scheifele des Colts de Barrie et Ryan Strome des IceDogs de Niagara sont fortement considérés pour obtenir deux des quatre postes. Bien que le Championnat mondial junior soit un tournoi surtout pour les joueurs de 19 ans, les deux ont 18 ans.

Scheifele, de Kitchener, Ont., a disputé sept matchs de la LNH avec les Jets de Winnipeg et a inscrit son premier but avant d’être retourné aux Colts. Il prétend vouloir le poste de centre no 1 avec la formation canadienne.

« Je pense qu’il est vraiment important de se fixer de tels objectifs », raconte Scheifele. « C’est définitivement mon but, être le premier centre. Je vais faire mon possible pour le réaliser. »

Bien que Strome n’ait participé à aucune rencontre de la saison régulière avec les Islanders de New York, ces derniers ont gardé l’homme originaire de Mississauga, Ont., avec l’équipe jusqu’au 13 octobre.

« Ce sont des jeunes de haut calibre », note Hay. « Ils ont goûté à l’action de la Ligue nationale de hockey et ont joué quelques matchs hors concours et de la saison régulière. »

« Ils sont sur le même pied d’égalité que tous les autres. Ils doivent nous démontrer qu’ils peuvent se tirer d’affaire sur une patinoire de 200 pieds et être bons des deux côtés de la rondelle et ne pas seulement exceller en offensive, mais également en défensive. »

Les Jets ont sélectionné Scheifele au septième rang au total au dernier repêchage de la LNH. Bien qu’il soit plus gros que Strome du haut de ses six pieds deux pouces et ses 192 livres, Prendergast précise que les deux ont un bon sens du hockey et qu’ils distribuent bien la rondelle.

« Si vous les engagiez dans une course, ils arriveraient probablement à égalité », ajoute Prendergast.

Scheifele a 13 buts et 23 aides en 19 parties avec les Colts depuis son retour de la LNH. Strome, cinquième choix au total des Islanders, compte 16 buts et 17 aides en 32 matchs avec les IceDogs. L’athlète de six pieds et 183 livres est prêt à jouer du jeu physique si c’est ce qu’il faut pour faire partie de l’équipe.

« Le Canada a toujours eu des formations qui n’ont pas froid aux yeux et vous ne pouvez prendre aucun raccourci », note Strome. « Tout le monde sera prêt à jouer physiquement et c’est ce que je prévois faire. Je n’éviterai pas de la faire parce que dans ce tournoi, c’est ce qui peut vous mettre en échec. »

Derrière Scheifele et Strome, il y a le coéquipier de Strome avec Niagara, Freddie Hamilton, Zack Phillips, des Sea Dogs de Saint John, Michael Bournival, des Cataractes de Shawinigan et Mark McNeill des Raiders de Prince Albert qui bataillent tous pour un poste au centre.

Bournival, 19 ans, a fait partie des derniers joueurs retranchés l’an passé.

« Je suis arrivé ici en confiance puisque j’ai vécu le camp de l’an dernier et j’ai vu comment ça se déroulait », argumente Bournival. « Je ne veux pas rater ma chance cette fois. C’est ma seule occasion et je ferai tout pour la saisir. »

Phillips, de Fredericton, n’a jamais arboré la feuille d’érable auparavant. La propriété du Wild du Minnesota est aussi prête à modifier son style pour être choisie.

« J’ai toujours été davantage un joueur offensif, mais je sais que je dois pouvoir jouer dans les deux sens pour faire ma place ici », dit Phillips.

« C’est quelque chose sur lequel je dois travailler cette année et je pense pouvoir bien le faire. »

Boone Jenner des Generals d’Oshawa, Ty Rattie des Winterhawks de Portland, Philip Danault, des Tigres de Victoriaville, Quinton Howden des Warriors de Moose Jaw et Jonathan Huberdeau, des Sea Dogs pourraient également jouer au centre en renfort si nécessaire, selon Prendergast.

Toutefois, Huberdeau n’a pas patiné dimanche. Il s’est fracturé un os du pied droit le 7 novembre. Le gros ailier est quand même au camp dans l’espoir de récupérer à temps pour représenter son pays. Le tournoi s’amorcera le 26 décembre à Edmonton et Calgary.

Hay affirme que Huberdeau a été examiné par les médecins de l’équipe et qu’il s’est soumis à de la physiothérapie. Cependant, l’entraîneur-chef ne sait pas quand le joueur par excellence de la Coupe Memorial sera de retour.

Quarante-deux patineurs se sont présentés au camp samedi. Hay prévoit retrancher les premiers mardi matin après les avoir vus à l’œuvre lors des deux matchs intraéquipes. Les autres affronteront des joueurs étoiles universitaires en match hors concours en soirée.

Hay annoncera la formation canadienne de 22 joueurs mercredi.

Scheifele et Strome ont failli être coéquipiers avec les Colts. Barrie a échangé Strome aux IceDogs à mi-chemin de sa saison recrue, mais Scheifele n’a pas commencé sa carrière dans l’OHL avant l’année suivante.


Pour plus d'informations :

André Brin
Directeur, communications
Hockey Canada
403-777-4557
abrin@hockeycanada.ca

Francis Dupont
Responsable, relations médias/communications
Hockey Canada
403-777-4564
fdupont@hockeycanada.ca

Jason LaRose
Responsable, services du contenu
Hockey Canada
403-777-4553
jlarose@hockeycanada.ca

Kristen Lipscombe
Coordonnatrice, communications
Hockey Canada
403-284-6427
klipscombe@hockeycanada.ca

Keegan Goodrich
Coordonnateur, médias
Hockey Canada
403-284-6484
kgoodrich@hockeycanada.ca

facebook.com/hockeycanadafr

twitter.com/hockeycanada_fr

youtube.com/hockeycanadavideos

Videos
Photos
Coupe TELUS 2014 : HFX 5 - OKA 4
24 avril 2014
Halifax marque quatre fois en troisième période et surprend Okanagan.
Coupe Esso 2014 : SUD 6 - FRA 3
24 avril 2014
Trois Lady Wolves marquent deux buts chacune et donnent le dessus à Sudbury sur Fraser Valley.
CMM18 2014 : CAN 3 - SUI 2
24 avril 2014
Konecny marque en fin de match et le Canada accède aux demi-finales à Lappeenranta.
Coupe Esso 2014 : EDM 4 – STC 3 (OT)
24 avril 2014
Alexandra Poznikoff a compté à 4 min 21 s de la prolongation, donnant la victoire au Thunder.
Coupe TELUS 2014 : PA 2 - MJ 1
24 avril 2014
Le jeu blanc de 30 arrêts de Michasiw permet aux Mintos de passer en demi-finale.
Coupe Esso 2014 : WEY 3 - MON 2
24 avril 2014
Weyburn conclut ses matchs préliminaires avec son quatrième gain à la Coupe Esso.
Coupe TELUS 2014 : TOR 3 - CHA 1
24 avril 2014
Harland a compté le but gagnant contribuant à la victoire des Young Nationals
Coupe Esso 2014 : SUD 3 - EDM 2
23 avril 2014
Deux buts en avantage numérique en deuxième propulsent Sudbury à sa troisième victoire.
Coupe TELUS 2014 : HAL 3 - CHA 7
23 avril 2014
Huit joueurs ont accumulé plus d’un point pour aider Châteauguay à gagner un premier match.
Coupe TELUS 2014 : OKA 1 - PA 1
23 avril 2014
Kjargaard et Bryshun marquent à tour de rôle dans un autre match nul.
Coupe TELUS 2014 : TOR 4 - MJ 2
23 avril 2014
Le tour du chapeau de Marco Bozzo permet aux Young Nationals de signer une autre victoire.
Coupe Esso 2014 : STC 3 - WEY 2
23 avril 2014
Les Sabres ont marqué trois fois en première période, battant les Gold Wings.
Horaire
Close
Credit  
Close
Photo Credit: