Reseau de Hockey Canada |
Nouvelles
C'Est Reparti; Le Défi Mondial de Hockey des Moins de 17 ans Est de Retour à Timmins
Ron Grech
|
WU17.001.10
|
1 janvier 2010
|
|

Malgré une vaste expérience dans la tenue du Défi mondial de hockey des moins de 17 ans, le président du comité organisateur local de l’édition 2010 dit que cette fois-ci, c’est comme s’il s’agissait d’un nouveau tournoi.

Depuis que Timmins a accueilli le tournoi la dernière fois en 2000, Kris Kullas dit que l’événement a pris de l’ampleur, que l’intérêt des dépisteurs est plus grand, que les exigences envers les organisateurs sont plus nombreuses et que les coûts sont plus élevés.

Certains des défis plus complexes que le comité organisateur local a eu à relever la dernière fois – transport, repas et hébergement des joueurs et vente de billets – ont été abordés plus tôt cette fois-ci.

« Nous avons formé des comités et avons relevé ces défis dès le départ parce que nous savions que c’était des points importants et que tout devait être en place », affirme Kullas. « En 2000, notre budget total était d’environ 280 000 $. Maintenant, il dépasse 600 000 $. »

Le comité directeur local a relevé le défi en lançant la vente de forfaits de billets et en sollicitant les entreprises pour des commandites plus tôt dans l’année.

« La dernière fois, nous avions 650 forfaits de vendus avant le début du tournoi », dit Kullas. « Un des aspects intéressants du tournoi à Port Alberni (la ville de la Colombie-Britannique a accueilli le tournoi l’an dernier) a été qu’ils ont payé tout le tournoi avec la vente des billets et les commandites des entreprises avant le 1er novembre. Par la suite, ils n’ont pas eu à se soucier de l’aspect financier et ils ont pu se concentrer sur l’aspect hockey. »

En ce qui a trait à l’intérêt provenant de l’extérieur de la région, Kullas affirme : « En 2000, nous avions deux ou trois douzaines de dépisteurs ici. Cette fois, entre 100 et 150 sont attendus. Les équipes juniors envoient leurs dépisteurs. Toutes les équipes professionnelles vont avoir un représentant ici. »

Un groupe de bénévoles a été chargé de s’occuper des dépisteurs et de leur fournir des trousses d’information comprenant les statistiques quotidiennes compilées après les matchs.

Plutôt que de se fier entièrement à son expérience, Kullas dit qu’il a beaucoup appris en assistant au Défi mondial de hockey des moins de 17 ans l’an dernier à Port Alberni où il a rencontré le comité directeur local du tournoi.

« Nous avons été à l’écart depuis quelques années et le tournoi s’est amélioré. Nous avons pu participer à chacun de leur comité et ils nous ont montré tous les aspects de leurs opérations. Cela nous a été d’une aide précieuse », explique Kullas qui s’est rendu à Port Alberni avec Marc Roy, responsable du service des loisirs de la ville de Timmins. « Je dirais que les gens de Port Alberni ont fait de l’excellent travail l’an dernier et qu’ils sont un modèle à suivre. »

Tout comme de fut le cas à Port Alberni, le comité de Timmins a décidé de limiter le nombre de communautés présentant des matchs à deux par jour.

« Par le passé, nous aurions pu présenter des matchs à Kirkland Lake, Kapuskasing, New Liskeard et Timmins le même jour », explique Kullas. « Cette fois-ci, il y aura peut-être deux matchs à Timmins, un à 14 h et un autre à 19 h, et deux à Kapuskasing, un à 14 h et un autre à 19 h, le même jour. En limitant le nombre de communautés à deux, nous diminuons nos dépenses en réduisant le nombre d’autobus requis et le nombre d’arbitres que nous devons affecter aux matchs. »

Une autre idée que le comité a retenue a été de vendre des forfaits de billets pour les matchs à l’extérieur en laissant les communautés avoisinantes gérer tous les aspects de la vente des billets pour ces matchs.

« Nous avons déterminé un prix pour ces matchs puis nous l’avons offert aux communautés satellites sous forme d’un forfait qu’elles pouvaient acheter. Ce faisant, nous avions un engagement financier ferme. C’est un changement majeur, car maintenant nous savons ce que nous allons recevoir de ces matchs à l’extérieur. »

Ce sera la troisième fois que Timmins accueille le Défi mondial de hockey des moins de 17 ans. En 1992, quand Sudbury est devenue la première ville à l’extérieur du Québec à présenter l’événement, quatre matchs ont été joués à Timmins, et en 2000, Timmins a été cohôtesse du tournoi avec New Liskeard.

Cette année, Timmins est la ville-hôte bien que la moitié des matchs seront disputés dans les communautés avoisinantes d’Iroquois Falls, Cochrane, Kapuskasing, Kirkland Lake et New Liskeard.

Ed Pupich, vice-président du conseil d’administration de Hockey Canada, a présidé le comité directeur du tournoi en 2000 alors que Kullas l’avait épaulé alors qu’il était superviseur des arénas de la ville.

Pupich affirme que l’expérience de Timmins dans la tenue de l’événement et le fait qu’il s’agit d’une communauté de mordus du hockey qui a une fiche reluisante lorsque vient le temps d’appuyer des tournois comme le Défi des moins de 17 ans ont joué en faveur de la ville lorsqu’elle a posé sa candidature pour accueillir l’événement à nouveau.

« À Timmins et dans d’autres communautés du genre où il n’y a pas de hockey junior majeur, les partisans l’appuient parce qu’il s’agit du hockey de grande qualité et que les jeunes qu’ils voient sur la glace se retrouveront dans la LNH dans trois ou quatre ans. »


Pour plus d'informations :

Francis Dupont
Responsable, relations médias/communications
Hockey Canada
403-777-4564
fdupont@hockeycanada.ca

Morgan Bell
Coordonnatrice, relations médias
Hockey Canada
403-284-6427
mbell@hockeycanada.ca

   
 

facebook.com/hockeycanadafr

twitter.com/hockeycanada_fr

youtube.com/hockeycanadavideos

Videos
Photos
Horaire
Close
Credit  
Close
Photo Credit: