Reseau de Hockey Canada |
Nouvelles
Le Hockey, Une Affaire de Famille Pour Mikkelson
Jason LaRose
|
OLY.004.10
|
20 janvier 2010
|
|

Son père? Un vétéran de la LNH et de l’AHL avec 147 matchs à son actif.

Son frère? Un joueur de la LNH avec les Ducks d’Anaheim, champion de la Coupe Memorial avec les Giants de Vancouver, qui aussi porté le rouge et le blanc avec l’équipe nationale masculine des moins de 18 ans du Canada.

Son fiancé? Ancien gardien de but de l’année de la Ligue centrale de hockey qui présente une fiche de 43-28-8 au cours des deux dernières saisons.

Inutile de dire que Meaghan Mikkelson fait partie d’une famille de hockey. Le clan Mikkelson mange, rêve et respire le sport de choix du Canada, et les discussions entre les membres de la famille sont choses courantes après un match, que ce soit en tête-à-tête, par téléphone ou encore par message textuel.

Puisque Meaghan évolue présentement sur la plus grande scène sportive du monde, les Jeux olympiques d’hiver 2010, l’on pourrait s’attendre à ce que les conseils et les suggestions de papa, de frérot et du fiancé fusent de toutes parts. Mais ce n’est pas le cas selon la défenseure d’Équipe Canada.

« Les choses suivent leur cours normal », dit Mikkelson de leurs discussions d’après-match. « Je pense qu’ils (ses parents) ont plus de plaisir que moi ici; ils baignent dans l’ambiance des Olympiques et visitent la ville. Ils sont tellement excités de me voir jouer. »

Alors que son père Bill, sa mère Betsy et sa sœur Jillian – qui est venue expressément d’Angleterre – sont à Vancouver pour voir Mikkelson vivre son rêve olympique, les deux autres membres du clan avaient d’autres engagements – des engagements liés au hockey, évidemment.

Son frère Brendan, qui a disputé 22 matchs cette saison avec les Ducks d’Anaheim, évolue dans la Ligue américaine de hockey avec les Marlies de Toronto, tandis que son fiancé, Scott Reid, évolue avec les Aces de l’Alaska dans l’ECHL.

« Nous nous parlons presque tous les jours, surtout ces temps-ci », dit Mikkelson en parlant de Brendan. « Il est très excité pour moi, mais lui aussi joue, alors je me renseigne sur ce qu’il fait. »

« Je pense qu’il est tout simplement très excité pour moi puisque je suis ici et que je joue. Ils en parlent partout à la télévision, alors, pour une fois, il a pu regarder les matchs. Nous nous parlons régulièrement et il me demande comment je trouve l’expérience et comment tout fonctionne ici. Il est vraiment curieux de savoir comment c’est d’être ici. »

Bien que Brendan n’a pas pu se rendre à Vancouver, il y a indubitablement une présence Mikkelson aux Jeux, présence qui, selon Meaghan, grossira avec l’arrivée d’autres membres de la famille au fil du tournoi. Le groupe à Vancouver comprend Bill, qui a évolué avec Los Angeles, Washington et les Islanders de New York dans les années 1970.

Mikkelson dit que de toutes les leçons qu’elle a apprises de son père, lui aussi un défenseur, c’est une leçon très simple qui lui vient constamment à l’esprit ces jours-ci.

« N’aie aucun regret », dit-elle. « Que ce soit un entraînement ou un match, ou même une saison tout entière, le simple fait de pouvoir considérer ma performance, ma façon de jouer, et de dire “Bon, voilà le résultat, mais j’ai fait tout ce que j’ai pu pour jouer de mon mieux.” »

Samedi soir dernier, lorsqu’elle s’est avancée sur la glace pour le match d’ouverture du Canada aux Jeux olympiques devant plus de 16 000 partisans vêtus de rouge et de blanc, Mikkelson admet que ses pensées se sont éloignées du match, ne serait-ce que pour quelques instants, et qu’elle s’est souvenue de tout ce qu’elle a dû faire pour se trouver là.

« Voir toute cette foule », dit-elle, « une marée d’émotions vous envahit et vous vous dites “Je suis aux olympiques, enfin”, et vous commencez à penser à toutes les raisons pourquoi vous êtes là. Même si ce ne fut que pour une fraction de seconde, ils (ses parents et membres de sa famille) étaient là. »


Pour plus d'informations :

André Brin
Directeur, communications
Hockey Canada
403-777-4557
abrin@hockeycanada.ca

Francis Dupont
Responsable, relations médias/communications
Hockey Canada
403-777-4564
fdupont@hockeycanada.ca

Keegan Goodrich
Coordonnateur, médias
Hockey Canada
403-284-6484
kgoodrich@hockeycanada.ca

facebook.com/hockeycanadafr

twitter.com/hockeycanada_fr

youtube.com/hockeycanadavideos

Videos
Photos
Horaire
Close
Credit  
Close
Photo Credit: