Reseau de Hockey Canada |
Nouvelles
En QuÊTe D'Un Héros
Kristen Lipscombe
|
GN.004.10
|
10 juin 2010
|
|

Pour le joueur espoir de la LNH, Jaden Schwartz, sa grande sœur Mandi a toujours été une héroïne tant pour ses aptitudes sur la patinoire qu’à l’extérieur de celle-ci.

« Je l’ai admiré toute ma vie », affirme Jaden, qui aura 18 ans pendant qu’il sera à Los Angeles pour la séance de repêchage de la LNH. « Elle est très forte. »

Mais alors que Mandi Schwartz, 22 ans, est un modèle pour ses amis et sa famille, c’est elle qui est présentement à la recherche de son propre héros – un héros qui pourrait bien lui sauver la vie.

Mandi, qui joue à l’avant avec les Bulldogs de l’Université Yale et est une ancienne candidate à l’équipe nationale féminine des moins de 22 ans du Canada, est atteinte de leucémie myéloïde aigüe et elle a désespérément besoin d’un don de cellules-souches compatibles avant de subir une greffe de la moelle osseuse dans quelques semaines.

Heureusement qu’elle est combative, que ce soit pour la rondelle ou pour sa vie, car le temps passe.

En réalité, Mandi a appris le mercredi 9 juin dernier qu’elle est en rémission pour une deuxième fois, ce qui signifie qu’elle devrait être suffisamment forte pour subir la chirurgie.

« La dernière fois, ce fut… lors de sa première attaque de leucémie et son corps a très bien réagi aux traitements de chimiothérapie », a confié sa mère Carol Schwartz, depuis son domicile à Wilcox en Saskatchewan où Mandi se repose après avoir lutté contre une pneumonie aux soins intensifs.

Mais cette fois-ci, « son corps ne sera pas aussi réceptif », explique Carol. « Nous devons aller de l’avant avec une transplantation de moelle osseuse. »

Sans un don de cellules-souches 100 % compatibles à l’ADN de Mandi, la chirurgie sera très risquée. Tous les membres de sa famille immédiate, y compris Jaden et son frère de 20 ans Rylan, ont été testés pour déterminer s’ils pouvaient faire don de leurs cellules-souches, mais aucun n’est compatible.

Depuis qu’elle a appris qu’elle était atteinte de cette maladie mortelle en 2008, ses amis de la communauté du hockey au Canada et au sud de la frontière se sont ralliés autour de Mandi, et après avoir remporté un premier combat contre la leucémie, elle a pu retourner au sport qu’elle aime pour une partie de la saison 2009-10.

Mais depuis que le retour de la leucémie a été confirmé en avril, tous les efforts ont été déployés pour tenter de sauver la vie de la jeune femme. Des sympathisants ont tenu des cliniques de moelle osseuse partout au pays, encourageant les femmes enceintes à préserver le précieux sang du cordon ombilical de leur nouveau-né et répandant la nouvelle par le biais d’une campagne agressive sur le web – tout dans le but de vaincre un cancer très agressif.  

Après tout, tous savent que si c’était eux, Mandi ferait de même.

« C’est une des personnes les plus gentilles et bienveillantes que je connaisse », affirme Tegan Schroeder, 22 ans, une amie intime de Mandi qui a joué au hockey avec elle au Collège Notre-Dame à Wilcox. « Et, c’est la plus travaillante. Elle a toujours été celle qui nous poussait à nous surpasser. »

Si elle ne trouve pas son héros bientôt, Mandi devra accepter les cellules-souches d’un donneur en Allemagne, cellules qui sont compatibles à 90 %, mais cela est loin d’assurer le succès de l’intervention.

Entre temps, sa famille et ses amis encouragent Mandi tout en essayant de rester positifs eux aussi. Leurs efforts semblent porter des fruits puisque les médecins ont informé la famille Schwartz cette semaine qu’ils étudient présentement un autre donneur potentiel.

« Celui-ci pourrait être compatible à 100% », a dit Rick Schwartz, le père de Mandi. « Nous gardons toujours espoir. »

« Nous sommes persuadés de trouver un donneur pour elle et elle pourra vivre pleinement sa vie », ajoute Tegan. « Il y a certainement une personne qui peut devenir son héros. »  

Pour savoir comment vous pouvez devenir le héros de Mandi, consultez le www.becomemandishero.org et le  www.becomemandishero.net. Vous pouvez aussi vous inscrire au réseau UniVie de moelle et de cellules-souches au www.onematch.ca.


Pour plus d'informations :

André Brin
Directeur, communications
Hockey Canada
403-777-4557
abrin@hockeycanada.ca

Francis Dupont
Responsable, relations médias/communications
Hockey Canada
403-777-4564
fdupont@hockeycanada.ca

Jason LaRose
Responsable, services du contenu
Hockey Canada
403-777-4553
jlarose@hockeycanada.ca

Kristen Lipscombe
Coordonnatrice, communications
Hockey Canada
403-284-6427
klipscombe@hockeycanada.ca

Keegan Goodrich
Coordonnateur, médias
Hockey Canada
403-284-6484
kgoodrich@hockeycanada.ca

facebook.com/hockeycanadafr

twitter.com/hockeycanada_fr

youtube.com/hockeycanadavideos

Videos
Photos
CMFM18 2014 : CAN 5 – USA 1
30 mars 2014
L'équipe fém. des m18 remporte l'or.
CMFM18 2014 : CAN 1 – RUS 0 (Prol.)
29 mars 2014
Le Canada bat la Russie en prolongation.
CMFM18 2014 : CAN 5 – CZE 0
26 mars 2014
Canada blanchit les tchèques.
CMFM18 2014 : CAN 7 – FIN 0
24 mars 2014
Le Canada blanchit la Finlande 7-0.
CMFM18 2014 : CAN 7 – JPN 1
23 mars 2014
Le Canada amorce le mondial avec un gain
OLY 2010 : CAN 2 - USA 0 or
25 février 2010
L'ÉNM du Canada en action aux Jeux olympiques d'hiver 2010 de Vancouver (or).
OLY 2010 : CAN 5 - FIN 0 df
22 février 2010
L'ÉNM du Canada c. la Finlande aux Jeux olympiques d'hiver 2010 à Vancouver (demi-finale).
OLY 2010 : SUI 1 - CAN 10
15 février 2010
L'ÉN féminine du Canada c. la Suisse aux Jeux olympiques d'hiver 2010 de Vancouver.
OLY 2010 : entraînement
13 février 2010
L'équipe nationale féminine du Canada s'entraînant à Vancouver en Colombie-Britannique.
OLY 2010 : cérémonies d'ouverture
12 février 2010
Cérémonies d'ouverture des Jeux olympiques d'hiver 2010 de Vancouver.
OLY 2010 : photos d'équipe
09 février 2010
L'équipe nationale féminine du Canada à Vancouver en Colombie-Britannique.
OLY 2010 : entraînement
08 février 2010
L'équipe nationale féminine du Canada s'entraînant à Vancouver en Colombie-Britannique.
Horaire
Close
Credit  
Close
Photo Credit: