Reseau de Hockey Canada |
Nouvelles
Les Canadiennes et Les Américaines En Mode Olympique ; à la Coupe Hockey Canada
NWT.004.09
|
3 septembre 2009
|
|

VANCOUVER – Le dernier match de hockey féminin du Canada contre les États-Unis a été l’un de ses pires des dernières années.

Les deux pays s’affrontent, jeudi, pour la première fois depuis que les Américaines ont battu les Canadiennes 4 -1, à Hameenlinna en Finlande, en avril, pour remporter leur deuxième championnat mondial consécutif.

« C’est sûr que tu n’oublies jamais ce genre de match », a dit la capitaine Hayley Wickenheiser, mercredi. « Essentiellement, nous nous sommes battues nous-mêmes. Nous avons commis des erreurs clés qui leur ont donné l’occasion de nous sortir du match. »

La Coupe Hockey Canada présentée cette semaine est un événement test pour les Jeux olympiques de février prochain. Le Canada et les États-Unis s’affronteront 10 fois avant le 13 février, date à laquelle commencera le tournoi olympique de hockey féminin à Vancouver.

Mercredi, près de 5 000 billets avaient été vendus pour le match de jeudi et la finale de dimanche dans cet édifice qui peut accueillir près de 19 000 spectateurs.

Pour les 26 Canadiennes qui tentent de se tailler une place au sein de l’équipe olympique, cette semaine leur permet de s’approprier la patinoire et de s’y sentir à l’aise.

Pour ce que ça vaut, le Canada avait remporté l’événement test à Turin, en Italie, six mois avant les Jeux olympiques de 2006, puis y a remporté l’or.

« Cela nous avait mis à l’aise en sachant ce qui s’en venait », se souvient Caroline Ouellette, une avant de Montréal.

« Tu veux gagner à domicile et gagner devant tes partisans. C’est la dernière fois que nous allons jouer ici et jouer contre elles ici, alors c’est très important. »

Les Américaines veulent absolument contrer l’avantage de la glace du Canada à la Place GM qui sera rebaptisée Place Hockey Canada en février.

« Chaque fois que nous nous avançons sur la glace, nous voulons rivaliser et sachant que c’est cet édifice qui va accueillir le match pour la médaille d’or est une motivation supplémentaire, un incitatif supplémentaire de bien jouer ici », a expliqué la capitaine des États-Unis, Natalie Darwitz. « Si nous avons confiance en nous dans cet édifice, nous allons avoir confiance en nous pour jouer ici. »

Nonobstant leur défaite de 3 -2 à la Finlande à leur premier match à la Coupe Hockey Canada, les Américaines ont le vent dans les voiles en ce qui a trait à leur rivalité avec le Canada. Elles ont cumulé une fiche de 4 -2 à leurs six derniers matchs contre le Canada et remporté les deux derniers championnats mondiaux.

« Elles forment une équipe dynamique et elles peuvent certainement vous faire mal à l’offensive si vous leur en donnez l’occasion », a déclaré Wickenheiser. « Mais en même temps, nous devons regarder la façon dont nous avons joué. »

Le Canada et les États-Unis disputeront six matchs l’un contre l’autre à part ceux de la Coupe Hockey Canada cette semaine et de la Coupe des quatre nations annuelle qui aura lieu à Vierumaki, en Finlande, en novembre.

La série sur la route s’amorce le 5 octobre à Victoria avant de se rendre à Spokane (Washington), Denver, Calgary et Saint-Paul (Minnesota), pour se terminer le 1er janvier à Ottawa.

« Personnellement, j’aimerais jouer contre elles 50 fois », dit Ouellette. « J’adore ça. C’est mon match préféré et je pense que la majorité de l’équipe pense comme moi et qu’elles aussi pensent comme ça. »

Les deux formations sont au sommet de leur art lorsqu’elles jouent l’une contre l’autre, alors n’importe quel match entre les deux est une préparation importante en vue des Jeux.

Ces affrontements permettent aussi de présenter le meilleur hockey féminin à un plus grand nombre de spectateurs. Lors des années non olympiques, la compétition internationale comprend seulement le championnat mondial et la Coupe des quatre nations, et très peu de matchs sont télédiffusés.

La plupart des 61 matchs du Canada cet hiver seront disputés contre des équipes masculines de catégorie midget AAA de l’Alberta. Ces matchs ont joué un rôle clé dans le succès du Canada aux Olympiques de 2006, car aucun autre pays n’avait joué autant de matchs où la compétition était serrée avant les Jeux.

L’équipe féminine des États-Unis affrontera elle aussi des équipes masculines cet hiver dans la région de Blaine au Minnesota où elle est basée, mais elle disputera moins de matchs que le Canada.

« C’est sûr que de notre côté, il est difficile de trouver des adversaires alors où allons-nous en trouver? », a dit l’entraîneur-chef des États-Unis, Mark Johnson. « Le Canada joue contre des équipes masculines midgets AAA et nous jouons contre des équipes d’écoles secondaires du Minnesota, alors nous tentons de trouver des adversaires qui vont représenter un défi pour nous joueuses. »

« Quand nous jouons l’un contre l’autre, chacun d’entre nous représente un tel défi. Cela nous rend meilleurs, peu importe le résultat. »

Le Canada avait cumulé une fiche de 7-6 contre les États-Unis avant les Olympiques de 1998 à Nagano, au Japon, où le hockey féminin a fait son entrée en scène aux Olympiques, avant de perdre la médaille d’or aux mains des États-Unis.

Les États-Unis avaient battu le Canada huit fois de suite avant la finale des Olympiques de 2002 à Salt Lake City, mais ce sont les Canadiennes qui ont remporté l’or.

Le Canada avait une fiche de 8-2 avant Turin où il n’a même pas eu à affronter les États-Unis. Les Américaines n’avaient pas joué autant de matchs et n’avaient pas passé autant de temps ensemble que les Canadiennes, et elles se sont inclinées devant la Suède en demi-finale.

Mais elles sont de retour et elles menacent les espoirs du Canada de remporter la médaille d’or sur la plus grande scène de leur sport. Le match de jeudi n’aura peut-être pas beaucoup d’importance le 25 février lors de la finale pour la médaille d’or olympique, mais aujourd’hui, il revêt une grande importance pour les deux formations.

« Nous allons nous avancer sur la glace et nous livrer une chaude lutte parce que c’est ce que nos pays font », a déclaré Darwitz.


Pour plus d'informations :

André Brin
Directeur, communications
Hockey Canada
403-777-4557
abrin@hockeycanada.ca

Francis Dupont
Responsable, relations médias/communications
Hockey Canada
403-777-4564
fdupont@hockeycanada.ca

Jason LaRose
Responsable, services du contenu
Hockey Canada
403-777-4553
jlarose@hockeycanada.ca

Kristen Lipscombe
Coordonnatrice, communications
Hockey Canada
403-284-6427
klipscombe@hockeycanada.ca

Keegan Goodrich
Coordonnateur, médias
Hockey Canada
403-284-6484
kgoodrich@hockeycanada.ca

facebook.com/hockeycanadafr

twitter.com/hockeycanada_fr

youtube.com/hockeycanadavideos

Videos
Photos
Coupe TELUS 2014 : HFX 5 - OKA 4
24 avril 2014
Halifax marque quatre fois en troisième période et surprend Okanagan.
Coupe Esso 2014 : SUD 6 - FRA 3
24 avril 2014
Trois Lady Wolves marquent deux buts chacune et donnent le dessus à Sudbury sur Fraser Valley.
CMM18 2014 : CAN 3 - SUI 2
24 avril 2014
Konecny marque en fin de match et le Canada accède aux demi-finales à Lappeenranta.
Coupe Esso 2014 : EDM 4 – STC 3 (OT)
24 avril 2014
Alexandra Poznikoff a compté à 4 min 21 s de la prolongation, donnant la victoire au Thunder.
Coupe TELUS 2014 : PA 2 - MJ 1
24 avril 2014
Le jeu blanc de 30 arrêts de Michasiw permet aux Mintos de passer en demi-finale.
Coupe Esso 2014 : WEY 3 - MON 2
24 avril 2014
Weyburn conclut ses matchs préliminaires avec son quatrième gain à la Coupe Esso.
Coupe TELUS 2014 : TOR 3 - CHA 1
24 avril 2014
Harland a compté le but gagnant contribuant à la victoire des Young Nationals
Coupe Esso 2014 : SUD 3 - EDM 2
23 avril 2014
Deux buts en avantage numérique en deuxième propulsent Sudbury à sa troisième victoire.
Coupe TELUS 2014 : HAL 3 - CHA 7
23 avril 2014
Huit joueurs ont accumulé plus d’un point pour aider Châteauguay à gagner un premier match.
Coupe TELUS 2014 : OKA 1 - PA 1
23 avril 2014
Kjargaard et Bryshun marquent à tour de rôle dans un autre match nul.
Coupe TELUS 2014 : TOR 4 - MJ 2
23 avril 2014
Le tour du chapeau de Marco Bozzo permet aux Young Nationals de signer une autre victoire.
Coupe Esso 2014 : STC 3 - WEY 2
23 avril 2014
Les Sabres ont marqué trois fois en première période, battant les Gold Wings.
Horaire
Close
Credit  
Close
Photo Credit: