Reseau de Hockey Canada |
Nouvelles
La Création D'Une Équipe Championne?; Comment Les Membres des Grizzlies de Victoria; Ont Été Rassemblés
Jeff Dubois
|
RBC.007.08
|
3 mai 2008
|
|

Depuis plus de deux ans, la liste des choses à faire de Jackson Penney s’est résumée à trois mots faciles à mémoriser.

Gagner absolument tout.

En mai 2007, environ quatre secondes après que Hockey Canada eut annoncé que Victoria accueillerait la Coupe RBC 2009, Penney s'est mis au travail. Le directeur général des Grizzlies savait qu'il avait deux ans pour regrouper une équipe qui allait profiter d’une présence automatique à l’événement. C’est plaisant d’être là, bien sûr, mais personne à Victoria n’allait organiser une parade pour souligner une participation à cette compétition.

Depuis que cette annonce a été faite, la direction de l'équipe a créé une bête. Seulement une formation de la Ligue de hockey de la Colombie-Britannique a inscrit plus de buts que Victoria durant la saison régulière 2008-09 et une seule en a accordé moins. Les 43 victoires de Victoria représentent un sommet dans la BCHL, tout comme leurs 90 points.

« Au cours des deux dernières années, j’ai reçu de très bons conseils de quelques personnes de hockey très respectées », affirme Penney. « Je me suis fait dire d’être patient et de croire en mes joueurs et c’est ce que nous avons fait. Lorsque nous avons dû prendre des décisions sur notre personnel, nous n’avons pas agi de façon sporadique. Nous avons été fidèles à un processus. »

Depuis 2007, ce processus a mené à la formation d’une équipe bâtie en trois étapes. La première était de sélectionner des joueurs qui faisaient partie de la formation et qui pourraient avoir un impact dans la course à la Coupe RBC qui allait avoir lieu dans deux ans. Le choix du Lightning de Tampa Bay, Justin Courtnall, et le capitaine de l’équipe, Brian Nugent, étaient les pierres angulaires de ce groupe. Les deux hommes ont démontré des améliorations constantes en attaque et des aptitudes de chef de file qui ont facilité l’arrivée des nouveaux venus au sein du groupe.

« L’éthique de travail dans cette équipe a été transmise par des hommes comme Brian et Justin », explique Penney. « Nous avons pu compter sur un groupe important de joueurs qui sont des hommes de caractère dans le vestiaire. »

Ils ont aussi eu un ancien joueur de la Ligue nationale de hockey derrière leur banc. Au milieu de la saison 2007-08, les Grizzlies ont nommé Geoff Courtnall au poste d’entraîneur-chef. Penney a indiqué que le choix de cet homme natif de l’île de Vancouver, dont ses 16 années dans le hockey professionnel incluent cinq saisons avec les Canucks de Vancouver, fut l’une des meilleures décisions que l’organisation a prises dans la course à la Coupe RBC.

« Geoff était le genre de joueur qui aurait pu défoncer un mur pour son équipe lorsqu'il jouait », lance Penney. « Chaque jour, vous pouvez remarquer que les joueurs le respectent et que leurs actions sont basées sur ce respect. »

La deuxième vague de changements au sein de la formation est survenue à l’été 2008.

Afin d'améliorer son attaque, Penney a fait appel aux joueurs d'avant Evan Pighin et Derek Lee dans deux transactions différentes avec les Silverbacks de Salmon Arm. Les deux ont porté des fruits. Pighin, qui a marqué à tous les niveaux dans lesquels il a évolué, a récolté 55 points en 50 matchs de la saison régulière, tandis que Lee en a amassé 59.

À la ligne bleue, les Grizzlies ont fait l'acquisition du joueur étoile Lee Baldwin et du vétéran de la Coupe RBC, Jeff Forsythe, pour solidifier un groupe déjà talentueux. Baldwin a mené les défenseurs de la BCHL au chapitre des points en saison régulière avec 54.

« Nous avons procédé à plusieurs changements l’été dernier et ajouté de nouveaux joueurs », indique Penney. « Nous voulions donner la chance au groupe de se souder pour éviter de devoir faire une douzaine de changements ou d'organiser une vente précipitée durant la saison. »

Lorsque ce groupe s’est concrétisé en septembre, les résultats ont été immédiats et concluants. Les Grizzlies ont entrepris la saison avec 12 victoires à leurs 14 premiers matchs, permettant à l’équipe de s’installer confortablement en tête de la division Island et à la direction de se concentrer sur des changements mineurs pour renforcer une formation déjà performante.

L’organisation a fait seulement deux ajouts importants durant la saison. Le premier a emmené le défenseur Wade Epp qui jouait à Drumheller, dans l’AJHL. Le deuxième, confirmé tout juste avant la date limite des échanges, a permis à l’équipe de se munir d’une autre menace offensive.

« Au début du mois de janvier, nous avons réalisé que nous avions besoin d’un marqueur. Nous avons donc acquis Trever Hertz de Quesnel », explique Penney à propos de ce joueur qui a inscrit 30 buts durant deux saisons. « Nous avions plusieurs fabricants de jeux, mais nous étions à la recherche de ce type de joueur pour compléter notre formation. »

Avec toutes les pièces du casse-tête apparemment en place, le travail de Penney est achevé. Et même si le verdict ultime ne viendra pas avant la fin de l’événement pour son équipe, les Grizzlies ont consacré tellement de temps pour s'y préparer, que le directeur général a pu constater les premières retombées découlant de la préparation d’un plan sur lequel on base ses actions.

« Notre organisation a décidé de quoi elle avait besoin et comment elle pouvait l’obtenir », mentionne Penney. « Nous sommes chanceux que les joueurs que nous avons insérés dans la formation nous en aient donné plus que ce à quoi nous nous attendions. »


Pour plus d'informations :

Francis Dupont
Responsable, relations médias/communications
Hockey Canada
403-777-4564
fdupont@hockeycanada.ca

Keegan Goodrich
Coordonnateur, médias
Hockey Canada
403-284-6484
kgoodrich@hockeycanada.ca

 

facebook.com/hockeycanadafr

twitter.com/hockeycanada_fr

youtube.com/hockeycanadavideos

Videos
Photos
Horaire
Close
Credit  
Close
Photo Credit: