Reseau de Hockey Canada |
Nouvelles
Un Vétéran de la Scène Internationale Est Aussi Une Recrue Représentant Le Canada Au Dmja
WJC.012.07
|
6 novembre 2007
|
|

Nelson (Colombie-Britannique) – Daniel Spivak représente le Canada pour la première fois. Le pilier à la défensive du Spirit de Stouffville de l’OPJHL est aussi le Canadien qui possède la plus vaste expérience internationale au Défi mondial junior A qui a lieu cette semaine à Trail et Nelson en Colombie-Britannique.

Bien qu’ils puissent sembler contradictoires, ces deux énoncés sont justes. Spivak, un défenseur d’Équipe Canada Est au Défi mondial junior A, représente le Canada pour la première fois, mais il possède une vaste expérience de la scène internationale, ayant pris part à trois championnats mondiaux et à deux tournois internationaux d’envergure… en tant que membre de l’équipe de l’Israël.

« Quand j’avais 15 ou 16 ans, l’Israël a effectué une tournée de hockey pour amasser des fonds et l’équipe est venue dans la région de Toronto. J’ai rencontré l’équipe et je me suis présenté en espérant pouvoir me tailler une place au sein de l’équipe. Peu de temps après, je prenais part à mon premier championnat mondial en Serbie. »

Voilà comment tout a commencé au hockey international pour le jeune homme de Thornhill (Ontario) originaire de Natanya en Israël.

À son premier championnat mondial (division 2) en Serbie en 2005, il a aidé l’Israël à être promu à la division 1. Lors de son deuxième championnat mondial en 2006 en France, il admet avoir eu le sourire fendu jusqu’aux oreilles lorsqu’il s’est aperçu qu’il affrontait Marco Sturm de la LNH lors d’un match contre l’Allemagne. Sturm a aidé l’Allemagne a écrasé l’Israël par la marque de 11 -2 lors de ce match en réussissant un tour du chapeau.

Spivak raconte aussi, encore une fois avec le sourire aux lèvres, qu’il a réussi à mettre Sturm en échec alors que ce dernier avait la tête basse en essayant de dégager la rondelle par la bande.

Spivak a participé à son troisième championnat mondial, celui de la division 2, en Corée en 2007, en plus de prendre part au Tournoi sur invitation du Spartak à Moscou et au Tournoi mondial de hockey juif en juillet 2007 à Metulla, Israël.
(Fait intéressant à noter : le complexe sportif de hockey de Metulla s’appelle le Canada Center)

Cette semaine à Trail et Nelson, Spivak représente le Canada et il ne pourrait être plus fier.

« Je ressens exactement la même chose en jouant pour l’Israël et pour le Canada. La même fierté et tout. C’est ici (au Canada) que j’ai grandi, c’est ici que sont mes amis, ma famille. Quand j’endosse le chandail, celui de l’Israël ou du Canada, je ressens la même chose et je joue de mon mieux. »

Être un vétéran international à l’âge de 19 ans, tout cela doit sembler surnaturel pour une famille qui est arrivée au Canada ne connaissant rien ou presque du hockey. Ses parents Zeev et Rakela ont émigré au Canada alors que leur fils Daniel était encore un bébé. Leur fils a maintenant représenté son pays natal et son nouveau pays en pratiquant son sport préféré, le hockey, un sport que la famille a adopté de tout cœur.

« Lorsque mes parents sont arrivés au Canada, le hockey ici était comme le basketball ou le soccer en Israël. Ils ont découvert le sport le plus populaire et ont dit ” C’est l’hiver, il fait froid, va jouer au hockey – va essayer ”. Nous sommes allés au magasin, nous avons acheté de l’équipement usagé et je l’ai enfilé. La première fois, j’étais cramponné à la baie vitrée, en larmes, et je voulais quitter la patinoire. Mais, j’ai fini par aimer ça et je joue au hockey depuis ce temps. »

« Mes parents ont vraiment appris à aimer le sport. Aujourd’hui, mes petits frères jouent. Alors, maintenant, mes parents courent de droite à gauche pour les conduire aux entraînements et aux matchs. Je pense qu’ils sont devenus de super parents de hockey. »

Spivak et ses coéquipiers d’Équipe Canada Est affronteront les États-Unis, mercredi soir, à Nelson. Avec une victoire, Équipe Canada Est peut éviter les quarts de finale et accéder directement aux demi-finales.

Remarque : Zeev Spivak, le père de Daniel, a joué au basketball professionnel en Israël, son pays natal… Daniel Spivak est capitaine adjoint du Spirit de Stouffville de l’OPJHL.


Pour plus d'informations :

Francis Dupont
Responsable, relations médias/communications
Hockey Canada
403-777-4564
fdupont@hockeycanada.ca

facebook.com/hockeycanadafr

twitter.com/hockeycanada_fr

youtube.com/hockeycanadavideos

   
Videos
Photos
Horaire
Close
Credit  
Close
Photo Credit: