Reseau de Hockey Canada |
Nouvelles
Capitaine Canada Pour Une Heure
Rob Brodie
|
WJC.003.07
|
9 janvier 2007
|
|

Appelez-le simplement Capitaine Canada.

Du moins, pour une heure.

Le capitaine des Sénateurs, Daniel Alfredsson, a respecté la gageure qu’il avait prise avec le propriétaire de l’équipe, Eugene Melnyk, lundi matin, lorsqu’il s’est présenté à une séance d’entraînement des Sénateurs vêtu d’un chandail d’Équipe Canada. Les deux hommes avaient pris une gageure amicale sur le résultat du match de la médaille d’or, samedi, au Championnat mondial junior 2008 de l’IIHF, entre le Canada et la Suède. Si le Canada avait perdu, Melnyk avait accepté de porter le chandail or de la Suède pendant une période lors du match des Sénateurs le 17 janvier à domicile contre les Hurricanes de la Caroline.

La victoire du Canada par la marque de 3 -2 en prolongation a donc forcé Alfredsson à porter les couleurs canadiennes.

« J’aurais préféré le contraire et voir Melnyk porter le chandail suédois », a déclaré Alfredsson, lundi, après l’entraînement. « Peut-être l’an prochain (lorsque le mondial junior aura lieu à Ottawa). »

Il va sans dire que le capitaine des Sénateurs en a eu pour son compte de la part de ses nombreux coéquipiers canadiens. Quelques-uns en ont même profité pour lui lancer quelques flèches après l’entraînement.

« J’ai trouvé qu’il avait plus de cœur aujourd’hui », a déclaré le centre Jason Spezza en riant. « Il a travaillé plus fort en repli défensif et a fait plein de petites choses. Le chandail a très certainement déteint sur lui un peu. »

Et le gardien Ray Emery d’ajouter : « Il y avait un petit peu plus de ténacité, peut-être. »

Alfredsson, dont l’humour sec est bien connu, a répliqué : « Je semblais un peu nerveux aussi. Je n’étais pas aussi agile qu’à l’habitude. »

Maintenant, quelques-uns de ses coéquipiers aimeraient trouver une façon de faire en sorte qu’Alfredsson porte un chandail canadien aux Jeux olympiques d’hiver de 2010.

« Il a une médaille d’or olympique (remportée à Turin en Italie en 2006) », a déclaré Dany Heatley. « Personne d’autre ici n’en a une. Il en a procuré une à la Suède, peut-être qu’il peut changer de pays et nous aider à en gagner une. »

Puis Spezza a ajouté : « Voyons s’il peut faire modifier son passeport afin que nous puissions jouer les trois ensemble (en 2010). »

Alfredsson n’a pas tardé à mettre fin à ce débat. « Il n’y a aucune chance », a-t-il affirmé.

Peut-être un tatouage d’Équipe Canada?

« Je vais laisser ça à Hugo (son fils ainé) », a répondu Alfredsson.


Pour plus d'informations :

Francis Dupont
Responsable, relations médias/communications
Hockey Canada
403-777-4564
fdupont@hockeycanada.ca

Morgan Bell
Coordonnatrice, relations médias
Hockey Canada
403-284-6427
mbell@hockeycanada.ca

   
 

facebook.com/hockeycanadafr

twitter.com/hockeycanada_fr

youtube.com/hockeycanadavideos

Videos
Photos
Horaire
Close
Credit  
Close
Photo Credit: