Reseau de Hockey Canada |
Nouvelles
Cook Tentera de Remporter Une Rare; Deuxième Coupe RBC Banque Royale
RBC.031.07
|
8 mai 2007
|
|

Très peu de joueurs ont l’occasion de remporter deux championnats nationaux junior A consécutifs.

Encore plus rares sont ceux qui ont l’occasion de le faire en tant que capitaine, ce qui rend encore plus spéciale la quête de Brady Cook.

Cook, le capitaine des Kodiaks de Camrose, est à Prince George en Colombie-Britannique pour la Coupe RBC Banque Royale 2007 en quête de ce qu’aucun joueur n’a réussi à faire au cours des 37 ans d’histoire du tournoi : mener deux équipes différentes au titre national en tant que capitaine, et ce, à deux années consécutives.

Cook s’est avancé au centre de la glace du Centre Powerade de Brampton en Ontario le où il a accepté la Coupe RBC Banque Royale après que son équipe, l’Express de Burnaby, a remporté la finale par la marque de 8 -2 sur les Terriers de Yorkton.

Le 13 mai prochain, il espère faire de même au centre de la glace du Centre CN.

« Cela voudrait tout dire pour moi », a déclaré Cook en parlant du fait de remporter deux championnats consécutifs. « Je joue pour gagner des championnats, et de le faire deux ans d’affilée, avec deux équipes exceptionnelles, ce serait incroyable. »

Comme plusieurs grands chefs de file, Cook dit que ce serait amusant de remporter un autre championnat, mais il aimerait le faire encore plus pour les autres joueurs de Camrose qui n’ont pas eu l’occasion de se rendre au sommet du hockey junior A canadien.

« Ceci (gagner la Coupe RBC Banque Royale) serait pour les autres gars plus que pour moi », a-t-il déclaré. « Nous sommes une équipe, et je fais seulement partie de quelque chose de plus grand ici. Être le premier à réussir l’exploit, ce serait bien, mais ce n’est pas ce qu’il y a de plus important. »

Bien que ses statistiques à l’offensive ne soient pas exceptionnelles – il a seulement 25 points (12 buts, 13 aides) en 33 matchs de la saison régulière, et seulement quatre (1 but, 3 aides) en 17 matchs éliminatoires, il apporte beaucoup plus à l’équipe que ses habiletés de marqueur.

Cook se décrit comme une présence robuste qui fera tout pour gagner.

« Je suis un gars de caractère », dit l’avant de 6 pieds, 195 livres. « J’ai la réputation d’être quelqu’un qui ne recule devant rien et qui est prêt à punir l’adversaire, à le déconcentrer, si c’est ce qu’il faut. »

Les Kodiaks sont la troisième franchise junior A auprès de laquelle Cook a joué – sa quatrième ville, si vous tenez compte du déménagement de l’Express de Coquitlam à Burnaby après la saison 2004-05 – et le jeune homme originaire d’Edmonton ne tarit pas d’éloges pour toutes les organisations pour lesquelles il a joué.

« Sherwook Park (AJHL) a été une excellente équipe avec laquelle jouer, mais j’avais besoin de changer de décor », explique Cook. « J’ai demandé d’aller à Coquitlam parce que j’avais entendu une foule de bonnes choses sur la gestion de l’organisation et ce fut aussi le cas pour Camrose. J’ai été chanceux au cours de ma carrière. »

Cook, qui mettra fin à sa carrière chez les juniors à la fin de la saison à l’âge de 20 ans, dit qu’il étudiera son avenir au hockey après la saison, mais pas avant.

« J’ai gardé toutes les portes ouvertes et je vais étudier tout ça à la fin de l’année », déclare-t-il. « Je veux aller à l’école et jouer, et idéalement, ce serait dans la division I (hockey de la NCAA), mais toutes mes options sont ouvertes pour la division III ou le SIC (universitaire canadien). Pour l’instant, je me concentre sur la victoire, et les affaires personnelles viendront après. »


Pour plus d'informations :

Francis Dupont
Responsable, relations médias/communications
Hockey Canada
403-777-4564
fdupont@hockeycanada.ca

Keegan Goodrich
Coordonnateur, médias
Hockey Canada
403-284-6484
kgoodrich@hockeycanada.ca

 

facebook.com/hockeycanadafr

twitter.com/hockeycanada_fr

youtube.com/hockeycanadavideos

Videos
Photos
Horaire
Close
Credit  
Close
Photo Credit: