Reseau de Hockey Canada |
Nouvelles
Danielle Goyette Sera Le Porte-Drapeau Du Canada Pour Les Jeux Olympiques D'Hiver 2006
NR.013.206
|
26 janvier 2006
|
|

CALGARY, ALBERTA – Hockey Canada est fière d’annoncer que plus tôt aujourd’hui, le Comité olympique canadien (COC) a annoncé que la joueuse de hockey deux fois médaillée olympique (1998, 2002) Danielle Goyette (Saint-Nazaire, Québec) a été choisie comme porte-drapeau du Canada pour les cérémonies d’ouverture des Jeux olympiques d’hiver 2006 qui se dérouleront à Turin en Italie le 10 février.

« Je suis extrêmement honorée d’avoir été choisie comme porte-drapeau pour représenter le hockey, les joueurs et les joueuses du hockey mineur partout au pays et tous les athlètes canadiens aux Jeux olympiques d’hiver 2006 à Turin », a dit Danielle Goyette. « C’est avec humilité que je reçois cet honneur et je crois que c’est un hommage à toute notre équipe. Mes coéquipières et moi avons hâte de faire en sorte que le Canada soit fier de nous à Turin. »

Ce sera la première fois qu’une joueuse de hockey porte le drapeau du Canada lors des cérémonies d’ouverture des Jeux olympiques et la première fois qu’un joueur ou une joueuse de hockey porte le drapeau depuis Hubert Brooks aux Jeux olympiques de 1948 à Saint-Moritz en Suisse. Les autres joueurs de hockey canadiens qui ont déjà porté le drapeau canadien aux Jeux olympiques sont Harold Simpson (1932), John Porter (1928) et Ernie Collett (1924).

Médaillée d’or olympique en 2002 et médaillée d’argent olympique en 1998, Danielle Goyette, qui aura 40 ans lundi (le 30 janvier), est membre de l’équipe nationale féminine canadienne depuis la saison 1991-92. Elle est la deuxième meilleure marqueuse de l’histoire de l’équipe nationale féminine canadienne avec 202 points en 156 matchs internationaux.

Tout au long de sa carrière exceptionnelle, Danielle Goyette a représenté le Canada à plus de championnats mondiaux (8) que tout autre joueur ou joueuse de l’histoire du hockey canadien. Au fil des ans, elle a remporté 21 médailles sur la scène internationale, dont 17 d’or. Outre son succès sur la patinoire, Danielle Goyette a été reconnue à l’échelle nationale pour sa participation à des œuvres caritatives et son travail dans la communauté.

Danielle a passé de nombreuses heures à œuvrer auprès de groupes économiquement faibles partout au Canada. Elle a aidé à peinturer le « Calgary Safe Haven », un centre pour les adolescents en difficulté, elle a cuisiné et servi de nombreux repas au Manoir Ronald McDonald, a aidé à bâtir des terrains de jeux pour enfants et a servi bon nombre de repas à des familles dans le besoin.

Danielle Goyette sera à la tête de l’équipe du Canada au Stade olympique de Turin lors des cérémonies d’ouverture des Jeux olympiques d’hiver 2006 le 10 février.

« Nous sommes très fiers que Danielle Goyette porte le drapeau du Canada lors des cérémonies d’ouverture des Jeux olympiques d’hiver 2006 », a dit la chef de mission adjointe Sylvie Bernier. « Au cours de sa carrière, Danielle s’est distinguée comme une Canadienne exceptionnelle par ses réalisations tant sur la patinoire que loin de celle-ci et nous savons qu’elle représentera le Canada avec classe et fierté à Turin. »

Danielle Goyette a été choisie comme porte-drapeau du Canada par un comité de sélection formé du chef de mission 2006, Shane Pearsall, de Sylvie Bernier, de deux athlètes participant à des sports d’été choisis par le comité exécutif du Conseil des athlètes du COC et d’un entraîneur nommé par le représentant des entraîneurs au comité exécutif du COC. Parmi ceux qui ont porté le drapeau du Canada lors de Jeux olympiques d’hiver précédents notons, Catriona Le May Doan (Salt Lake City 2002, patinage de vitesse longue piste, Saskatoon, Saskatchewan), Jean-Luc Brassard (Nagano 1998, ski acrobatique, Grande-Île, Québec), Kurt Browning (Lillehammer 1994, patinage artistique, Caroline, Alberta), Sylvie Daigle (Albertville 1992, patinage de vitesse longue piste, Sherbrooke, Québec) et Brian Orser (Calgary 1988, patinage artistique, Orillia, Ontario).

« Hockey Canada est fière que Danielle Goyette représente non seulement Hockey Canada et notre équipe olympique de hockey féminin, mais aussi tous les jeunes garçons et filles qui jouent au hockey mineur partout au pays », a dit le président de Hockey Canada, Bob Nicholson. « Danielle a fait preuve de leadership, de caractère et de grandes aptitudes sportives tout au long de sa carrière au hockey international et nous sommes fiers qu’elle guide les athlètes canadiens lors des cérémonies d’ouverture à Turin en Italie. »

FAITS SAILLANTS DE LA CARRIÈRE DE DANIELLE GOYETTE

• Deux fois médaillée olympique (1998 – argent, 2002 – or)

• Huit fois médaillée au Championnat mondial de hockey féminin (1992, 1994, 1997, 1999, 2000, 2001, 2004 – or (7) et 2005 – argent (1)), un record canadien pour le plus grand nombre de championnats mondiaux

• Deuxième joueuse de tous les temps à marquer 100 buts sur la scène internationale pour Équipe Canada

• Deuxième joueuse de tous les temps à atteindre le plateau des 200 points sur la scène internationale avec Équipe Canada

• A disputé le deuxième plus grand nombre de matchs de tous les temps avec Équipe Canada (156)

• À égalité pour le plus grand nombre de médailles sur la scène internationale avec Équipe Canada (21 – 17 d’or, 4 d’argent)

• Meilleure marqueuse lors des Jeux olympiques de 1998 avec huit buts

• Au deuxième rang des pointeuses lors des Jeux olympiques de 1998 avec 14 points

• Nommé à l’équipe des étoiles du Championnat mondial féminin 1994


Pour plus d'informations :

Francis Dupont
Responsable, relations médias/communications
Hockey Canada
403-777-4564
fdupont@hockeycanada.ca

facebook.com/hockeycanadafr

twitter.com/hockeycanada_fr

youtube.com/hockeycanadavideos

   
Videos
Photos
Horaire
Close
Credit  
Close
Photo Credit: