Reseau de Hockey Canada |
Nouvelles
Un Autre Parcours Difficile Pour L'Allemagne
WWC.018
|
01 et 2005
|
|

le 2 avril 2007

Par Carie Willson

Les Allemandes entreprennent ce tournoi installées au cinquième rang du classement mondial. Bien qu’elles ne se fassent aucune illusion de terminer au sommet du classement, elles tenteront d’améliorer leur fiche de tous les temps, soit six victoires, 23 défaites et deux matchs nuls lors des championnats mondiaux de l’IIHF précédents. Les meilleures prestations de l’Allemagne furent une cinquième place aux mondiaux de 20 et aux Jeux olympiques de l’an dernier. Est-ce que les Allemandes possèdent les atouts nécessaires pour se faufiler devant la Suisse en ronde préliminaire et éviter l’agonie de la relégation? Il appert que oui, mais le hockey féminin est un sport imprévisible en ce qui a trait à toutes les équipes, sauf les quatre premières.

Entraîneurs : Peter Kathan est de retour derrière le banc comme entraîneur-chef pour une quatrième année consécutive, ce qui égalise la durée du mandat de son prédécesseur Rainer Nittel (1999-2002). Ancien joueur et entraîneur de clubs allemands comme EC Bad Tolz et ESV Kaufbeuren, Kathan a aussi eu un impact sur son fils Klaus qui endosse régulièrement l’uniforme de l’équipe nationale masculine. Kathan sait fort bien que la seule façon dont son équipe portera des points à sa fiche à Winnipeg est d’adopter un style de jeu défensif rigoureux.

Gardiennes de but : L’Allemagne devra composer sans sa gardienne partante du Championnat mondial féminin 2005 de l’IIHF, Stephanie Wartosch-Kurten. Cette année, la responsabilité sera portée par Jennifer Harss, 20 ans, qui a partagé la tâche avec Wartosch-Kurten à Turin. Sa meilleure prestation est survenue lors de la victoire de 1 -0 de l’Allemagne sur la Russie en tirs de barrage pour la cinquième place où elle n’a alloué aucun but en quatre tentatives russes. La gardienne Viona Harrer, à qui l’on a accordé peu de temps de glace aux championnats mondiaux de 20 où elle a inscrit une moyenne cumulative de buts alloués de 7,84, sera de retour après une absence aux Jeux olympiques.

Défenseures : Christina Fellner (anciennement Oswald) est la plus âgée de l’équipe à 33 ans. Elle est la pierre angulaire de la défensive allemande, rôle qu’elle joue depuis son arrivée avec l’équipe en 1990. Lorsque cette défenseure très sérieuse de Garmisch-Partenkirchen n’agit pas comme chef de file de l’équipe nationale, elle est capitaine de l’équipe de hockey féminin SC Riessersee. Fellner et une autre vétérante Claudia Grundmann devront prêcher par l’exemple devant de jeunes défenseures comme Jenny Tamas (17 ans) et Carina Spuhler (16 ans) qui en est à sa première compétition de l’IIHF.

Avants : Maritta Becker en a vu d’autres. À 26 ans, elle est une des joueuses les plus expérimentées de la formation et elle dicte l’allure du jeu. Becker a terminé au premier rang des pointeuses de l’équipe aux Jeux olympiques de 2006 avec trois buts et deux aides et elle aimerait bien en ajouter à sa fiche de tous les temps lors de sa sixième participation à un Championnat mondial féminin de l’IIHF. La puissante avant Michaela Lanzl, qui est une menace offensive, a cumulé quatre points à Turin. La jeune femme de 24 ans a récemment aidé son équipe universitaire (Université du Minnesota à Duluth) à accéder à la finale du « Frozen Four » de la NCAA. Parmi les meilleures joueuses de l’Allemagne, notons Nikola Holmes, une avant de 5 pieds 10 pouces, 152 livres, qui prendra part à son premier championnat mondial. Mais la diplômée de Princeton née à Los Angeles n’en est pas à son premier tournoi international puisqu’elle a très bien fait aux Olympiques. Elle évolue avec OSC Berlin.

Résultats prévus : Faisant partie du même groupe que le Canada en ronde préliminaire, les Allemandes auront du pain sur la planche. Leur premier défi surviendra mercredi soir contre la Suisse. À Turin, l’Allemagne avait battu la Suisse 2 -1. Les Allemandes devront poursuivre sur leur lancée après une victoire de 4 -2 sur la Chine lors d’un match hors concours le 31 mars si elles veulent parvenir à améliorer leur classement.

2007 Championnat mondial féminin

 


Pour plus d'informations :

Francis Dupont
Responsable, relations médias/communications
Hockey Canada
403-777-4564
fdupont@hockeycanada.ca

Morgan Bell
Coordonnatrice, relations médias
Hockey Canada
403-284-6427
mbell@hockeycanada.ca

   
 

facebook.com/hockeycanadafr

twitter.com/hockeycanada_fr

youtube.com/hockeycanadavideos

Videos
Photos
Horaire
Close
Credit  
Close
Photo Credit: