Reseau de Hockey Canada |
Nouvelles
Grand Forks – C'Est Comme Si Équipe; Canada Était Chez Elle
Derrik T. Sovak
|
WJC.006.04
|
30 décembre 2004
|
|

L’équipe nationale junior du Canada, tout comme ses partisans, a retrouvé son chez-soi à des kilomètres de chez elle à l’aréna Ralph Engelstad de Grand Forks dans le Dakota du Nord. Des partisans des quatre coins du Canada se sont rendus aux États-Unis pour assister à quelques-uns des meilleurs matchs de hockey présentés à l’heure actuelle. Mais leur équipe favorite ne fait aucun doute – c’est Équipe Canada.

Associated Press a rapporté, mardi soir, que les files d’attente à la frontière canado-américaine s’étendaient à perte de vue. Il fallait attendre plus de trente minutes aux heures normales d’affluence entre 10 h et 11 h. 

Des partisans de tous les âges se sont rendus au CMHJ 2005 pour encourager leur pays et, jusqu’à maintenant, leur impact s’est fait ressentir. Le total de l’assistance pour les matchs d’Équipe Canada au championnat mondial de cette année est plus élevé que celui de n’importe quel autre pays, y compris les États-Unis, le pays hôte.

Des partisans tels Jeff Clattenburg, vêtu de l’uniforme complet d’Équipe Canada, patins en moins, disent que le nombre de partisans canadiens reflète bien la passion du pays tout entier pour le hockey. « Nous avons besoin du hockey », a dit Jeff Clattenburg pendant le deuxième entracte du match de la ronde préliminaire contre l’équipe de l’Allemagne. « Nous n’avons pas de LNH en ce moment, et ici c’est du hockey de première classe, le meilleur hockey présenté à l’heure actuelle. »

Certains portent de simples t-shirts sur lesquels on peut lire « CANADA », mais d’autres sont sur leur trente-six en ce qui a trait au hockey. Jeunes et moins jeunes ont le visage peint en rouge et blanc avec une énorme feuille d’érable au centre de leur front. Un groupe de mordus ont peint tout leur corps en rouge et ajouté des chiffres et des lettres sur leur poitrine.

D’autres partisans comme Ed et Millie Medin sont venus de Red Deer, Alberta, pour voir à l’œuvre quelques-uns de leurs joueurs préférés du hockey junior canadien. « L’entraîneur Sutter est un Rebel de Red Deer », dit Ed Medin, « et plusieurs joueurs de cette équipe jouent pour Équipe Canada alors nous sommes venus encourager notre pays et notre équipe locale. »  

Les joueurs d’Équipe Canada aussi ont remarqué l’appui supplémentaire, malgré le fait qu’aucun d’entre eux ne joue techniquement à domicile. « C’est bien de voir les partisans ici pour chaque match », a dit Dion Phaneuf, le joueur du match de mardi. « Les États-Unis ont aussi leur appui, mais c’est bon de voir des partisans canadiens affluer de partout. »

« C’est comme notre septième homme », a ajouté Shawn Belle. « C’est très amusant de voir qu’un si grand nombre de partisans sont venus du Canada. »

« Le nombre de Canadiens ici est vraiment impressionnant », a remarqué Patrice Bergeron. « C’est sûr que ça nous donne un deuxième souffle et que ça nous aide. Nous l’apprécions vraiment. »

L’entraîneur Brent Sutter est épaté. « L’appui que nous recevons du Canada est évidemment phénoménal. Mais ce n’est pas une surprise. C’est notre culture et étant si près de la frontière, il va y avoir beaucoup de gens de partout au Canada qui vont venir appuyer cette équipe de hockey. De plus, il n’y a pas de hockey de la LNH ces jours-ci et nombreux sont ceux qui ont soif de hockey et quand vous regardez dans les gradins et que tout le monde porte un chandail d’Équipe Canada et qu’il y a des drapeaux et d’autres choses partout, c’est comme si vous jouiez dans votre propre édifice. Évidemment, les jeunes le remarquent et l’apprécient. Mais ça ne nous surprend pas. »

Un autre partisan, Reed Stewart, dit qu’il peut prendre plaisir au hockey junior mondial parce que c’est abordable. « Je peux assister à un de ces matchs pour de 20 à 40 $ », a dit Stewart. « Je peux me permettre ça et c’est aussi excitant que le hockey de la LNH, sans le prix de la LNH. »

Ce n’est pas un secret que les Canadiens aiment le hockey. Les cris de « Go Canada Go » résonnent entre les périodes dans les corridors de l’aréna Ralph Engelstad. « Nous sommes des inconditionnels », dit Jason Anderson. « Tout le monde, partout au Canada, ne vit que pour le hockey, je ne sais pas quoi dire de plus. » 

Sans la LNH, les partisans du hockey canadien continuent de trouver un moyen d’étancher leur soif du hockey compétitif. Le Championnat mondial de hockey junior semble être l’endroit tout désigné pour le hockey, surtout le hockey canadien, à l’heure actuelle.

« Le Canada c’est le hockey, le hockey c’est le Canada », a dit Ed Medin au début de la troisième période. « C’est inévitable. »


Pour plus d'informations :

André Brin
Directeur, communications
Hockey Canada
403-777-4557
abrin@hockeycanada.ca

Francis Dupont
Responsable, relations médias/communications
Hockey Canada
403-777-4564
fdupont@hockeycanada.ca

Keegan Goodrich
Coordonnateur, médias
Hockey Canada
403-284-6484
kgoodrich@hockeycanada.ca

facebook.com/hockeycanadafr

twitter.com/hockeycanada_fr

youtube.com/hockeycanadavideos

Videos
Photos
Horaire
Close
Credit  
Close
Photo Credit: