Reseau de Hockey Canada |
Nouvelles
Bloc-Notes
Andrew Podnieks, Rédacteur en chef
|
FEA.020.03
|
2 janvier 2003
|
|

Carlo Colaiacovo peut-il écrire une page d’histoire à Halifax ? À ce jour, il est au premier rang des pointeurs avec sept points. Aucun défenseur n’a terminé premier au chapitre des pointeurs au CMHJ… Jusqu’à ce jour, l’assistance moyenne est de 9 912 à Halifax et de 2 871 à Sydney… 193 personnes de 30 équipes de la LNH ont été accréditées pour ce tournoi.

Aucune équipe n’a moins que quatre représentants… Le Canada a porté trois chandails différents au tournoi cette année, mais ce n’est pas la première fois que cela se produit. En 1998, les Canadiens avaient apporté les mauvais chandails lors d’un match à Hameenlinna. Pendant une période, ils ont dû porter le chandail d’une équipe locale pendant que le chauffeur d’autobus s’est empressé de récupérer le bon chandail qui était dans le vestiaire à Helsinki… La multinationale Ligue canadienne de hockey est très bien représentée ici. La formation canadienne est en tête, évidemment, avec 20 joueurs de cette ligue. Il y a aussi sept Tchèques, six Slovaques, quatre Américains, deux Suédois et un Russe qui évoluent dans la LCH. L’Allemagne, la Biélorussie et, surprise, la Finlande n’ont aucun représentant.

L’attaquant suisse Tristan Vauclair de Rouyn-Noranda a été un des derniers joueurs retranchés par la Suisse… Imaginez des éliminatoires sans la Suède, un pays de premier rang qui a connu une saison erratique sur la scène internationale. Tre Kronor a eu un match désastreux contre la Biélorussie à Salt Lake City et, au championnat mondial en mai, Tommy Salo s’est racheté par une performance qui a permis à la formation de remporter le bronze. Et maintenant, elle pourrait bien se retrouver à la ronde de relégation… 

Le tournoi revêt une allure différente cette année et pour une très bonne raison. Les Règlements sportifs de l’IIHF prévoient trois situations possibles pour un tournoi de 10 équipes divisées en deux groupes. Il revient au pays hôte de choisir la structure qu’elle désire utiliser. L’an dernier, les Tchèques ont adopté une structure en vertu de laquelle quatre équipes de chaque groupe accédaient à la ronde éliminatoire et une seule à la relégation.

Cette année, l’ACH a choisi d’inviter seulement trois équipes à la ronde éliminatoire forçant les deux dernières de chaque groupe à la relégation. Deux équipes seront donc reléguées à la Division I l’an prochain. La Division I comporte deux divisions et deux tournois distincts. Le premier a déjà eu lieu et l’Autriche a remporté la ronde préliminaire. Elle sera donc invitée au championnat mondial junior 2004. L’autre tournoi de la Division I se déroule présentement au Kazakhstan, le gagnant n’ayant pas encore été déterminé.

Par conséquent, les deux équipes déclassées cette année à Halifax, feront partie des deux groupes de la Division I l’an prochain. Les Finlandais, qui accueilleront le CMJH l’an prochain, devront choisir la structure qu’ils désirent adopter avant de quitter Halifax.


Pour plus d'informations :

Francis Dupont
Responsable, relations médias/communications
Hockey Canada
403-777-4564
fdupont@hockeycanada.ca

Morgan Bell
Coordonnatrice, relations médias
Hockey Canada
403-284-6427
mbell@hockeycanada.ca

   
 

facebook.com/hockeycanadafr

twitter.com/hockeycanada_fr

youtube.com/hockeycanadavideos

Videos
Photos
Horaire
Close
Credit  
Close
Photo Credit: