Reseau de Hockey Canada |
Nouvelles
Les Trois Rois Mages du Canada; Apportant des Cadeaux Ce Noel
Forest Kenney
|
FEA.005.02
|
16 décembre 2002
|
|

Évoluer dans la Ligue nationale de hockey et représenter son pays; pour un joueur de hockey de 19 ans aucun objectif n'est plus élevé.

Réaliser ces deux buts en moins d'un mois serait un rêve devenu réalité et pour trois membres de l'Équipe nationale junior du Canada, ce rêve est en effet devenu réalité.

Carlo Colaiacovo, Steve Eminger et Pierre-Marc Bouchard sont tous au camp d'entraînement ici à Halifax et leur simple présence a de quoi faire surgir les espoirs des partisans canadiens d'atteindre à nouveau le sommet du hockey junior.

Ces trois joueurs ont eu l'occasion de se mouiller les pieds dans la LNH cette saison avant d'accepter l'invitation de l'entraîneur-chef d'Équipe Canada, Marc Habscheid. « Nous nous attendons à ce que plusieurs membres de cette équipe fassent preuve de leadership », a dit Marc Habscheid, « nous ne pouvons qu'espérer que les gars ont appris beaucoup de leur expérience au niveau professionnel.» L'équipe masculine du Canada a utilisé un mode de recrutement différent cette année fondé sur un modèle proposé par Wayne Gretzky lors des Jeux olympiques 2002 de Salt Lake city. L'accent est maintenant placé sur le fait de sélectionner les meilleurs joueurs disponibles plutôt que de les repêcher selon leur réputation ou leur classement. Ne vous en faites toutefois pas : Colaiacovo, Eminger et Bouchard méritent tous de jouer chez les professionnels.

Carlo Colaiacovo a été le choix de première ronde des Maple Leafs de Toronto au repêchage de 2001. Il est aussi un des quatre joueurs de retour cette année après avoir remporté la médaille d'argent en 2002. Il a amorcé la saison 2003 avec les Maple Leafs où il a complété le camp d'entraînement et s'est taillé une place au sein de l'alignement lors du match d'ouverture. Il a disputé deux matchs avec les Leafs avant d'être retourné à son équipe junior, les Otters d'Erie. Il obtient en moyenne un point par match avec les Otters depuis son retour et son expérience dans la LNH, si brève fut-elle, n'a pas été une peine perdue. « J'ai essayé d'apprendre tellement de choses », dit Carlo Colaiacovo de son séjour chez les Leafs, « et j'espère jouer un rôle plus important avec l'équipe cette année. J'espère que l'on fera appel à mes habiletés de chef de file. » Il espère passer du rôle de l'élève à celui d'enseignant puisqu'il est le plus âgé des joueurs au camp de sélection du Canada. Il espère pouvoir partager la sagesse qu'il a acquise dans la LNH avec ses coéquipiers plus jeunes.

Steve Eminger s'est joint au camp canadien à la dernière minute et, tout comme Carlo Colaiacovo, le tournoi junior de l'IIHF lui est familier. Il était membre de l'équipe qui s'est inclinée devant les Russes en janvier dernier et il ne l'a pas oublié. « J'ai bien hâte de les affronter à nouveau », dit-il. Aussi, tout comme Carlo, Steve s'est taillé une place dans la LNH cette saison avec les Capitals de Washington. Steve faisait partie de l'alignement régulier des Capitals à la ligne bleue avant de recevoir le mandat de représenter le Canada. Il espère apporter à ce tournoi, la dextérité qu'il a acquise en jouant 17 matchs de la saison régulière de la LNH. Le fait de jouer avec un joueur étoile de la trempe de Seigei Gonchar et avec une ancienne vedette du championnat mondial junior comme Jason Doig fera en sorte que Steve Eminger sera prêt à mener la formation cette année.

Pour Pierre-Marc Bouchard, la saison 2003 est un rêve devenu réalité puisqu'il s'est joint à une jeune équipe excitante, le Wild du Minnesota. Il a joué aux côtés du franc-tireur Marian Gaboric et a prouvé qu'il a sa place. En 14 matchs cette saison, il a cumulé cinq points, en jouant environ 13 minutes par match. L'expérience que Pierre-Marc a acquise chez les professionnels sera utile pour Équipe Canada car la vitesse caractérise la plupart des matchs internationaux. De plus, son expérience auprès du volet professionnel lui conférera probablement un avantage. Le plus petit joueur de la formation, Pierre-Marc Bouchard n'a qu'à assumer le rôle créé par un ancien joueur de l'équipe nationale junior, Brandon Reid, dont la petite taille et la vitesse fulgurante ont su motiver la formation canadienne il y a deux ans lorsqu'il a terminé premier chez les compteurs. Ironiquement, Brandon Reid a joué pour l'équipe locale, les Mooseheads de Halifax.

Qui sait ce que réserve la fin de la saison de la LNH pour Colaiacovo, Eminger ou Bouchard ? Tout ce que l'on sait est qu'ils possèdent le sang-froid, la maturité et les habiletés pour aider le Canada à reprendre la première marche du podium à Halifax, une réalisation qui pourrait être le point culminant d'une saison de rêve. Par


Pour plus d'informations :

Francis Dupont
Responsable, relations médias/communications
Hockey Canada
403-777-4564
fdupont@hockeycanada.ca

Morgan Bell
Coordonnatrice, relations médias
Hockey Canada
403-284-6427
mbell@hockeycanada.ca

   
 

facebook.com/hockeycanadafr

twitter.com/hockeycanada_fr

youtube.com/hockeycanadavideos

Videos
Photos
Horaire
Close
Credit  
Close
Photo Credit: