Reseau de Hockey Canada |
Événements
Défi mondial des m17
Coupe des 4 nations
Coupe Deutschland
Nouvelles
Pour Malkin C'Est la Russie D'Abord, la Lnh Ensuite

WJC.061
le 3 janvier 2006

Par Dhiren Mahiban

Après une fin de tournoi décevante au Championnat mondial junior 2005 de l’IIHF, Evgeni Malkin est à Vancouver, espérant pourvoir aider la Russie à remporter l’or au tournoi cette année.

Malkin, qui devait s’absenter du CMJ à cause de son invitation aux Jeux olympiques de Turin, a dit qu’il ne pouvait laisser passer l’occasion de représenter son pays.

« Évidemment, je savais que ce serait peut-être difficile pour moi de jouer autant de matchs, mais vous devez réaliser que l’équipe nationale a besoin de moi », a dit Malkin par le biais d’un interprète. « Je ne peux pas dire non et aussi je suis de ’86 [année de naissance], alors c’est ma dernière chance pour moi de jouer au niveau mondial junior et avec cette équipe. »

Le jeune homme de 6 pieds 2 pouces, 186 livres, originaire de Magnitogorsk en Russie a été repêché deuxième au total lors du repêchage universel de la LNH en 2004 par les Penguins de Pittsburgh et Malkin est excité à la possibilité de jouer aux côtés de Sydney Crosby la saison prochaine.

« Crosby est un joueur très excitant », dit Malkin. « Je pense que c’est un chef de file dans l’équipe et un joueur qui peut, au bout du compte, mener son équipe à la coupe Stanley et j’ai hâte de jouer avec lui. »

Malkin devait se rendre à Pittsburgh cette saison, mais il a plutôt décidé de rester dans sa ville natale de Magnitogorsk pour jouer une autre saison avec l’équipe junior locale. Le centre, que l’on a comparé à Vincent Lecavalier et Mats Sundin, ne regrette aucunement sa décision.

« J’aurais aimé être dans la course avec ces gars-là [Crosby et Alexander Ovechkin, candidats au trophée Calder] », a dit Malkin. « Mais comme vous le savez, je joue à Magnitogorsk cette année et je viendrai dans la LNH l’an prochain.

Le joueur de 19 ans dit qu’il est excité par le fait que Metallurg Magnitogorsk a des chances de remporter le titre de la Super ligue russe.

« Je n’ai aucun regret [d’être resté]. Nous avons une excellente équipe à Magnitogorsk et j’aime jouer là. De plus, j’ai beaucoup de temps de glace, je joue en avantage numérique et en désavantage numérique et je m’améliore comme joueur. »

« Mon principal but et un de mes rêves dès le début de la saison était de gagner. Nous avons une équipe très habile à Magnitogorsk et je vais faire de mon mieux pour redonner quelque chose à mes partisans en Russie. C’est mon rêve de gagner le championnat russe. »
En 33 matchs avec Magnitogorsk, Malkin a cumulé 15 buts et 21 aides. Ici, à Vancouver, il a quatre buts et quatre aides, ce qui le place au deuxième rang des pointeurs derrière Phil Kessel des États-Unis à la veille des demi-finales.

En ce qui a trait aux espoirs de la Russie de remporter l’or au mondial junior, Malkin est optimiste.

« Je ne pense pas que l’équipe de cette année est plus forte que celle de l’an dernier. Je dirais même que l’équipe de l’an dernier était plus forte que celle de cette année, mais peut-être que l’équipe de cette année fournit un meilleur effort. L’an dernier, nous étions deuxièmes et nous verrons ce que peut faire l’équipe de cette année. »

Attendez-vous à entendre souvent le nom de ce jeune la saison prochaine alors qu’il devrait paraître régulièrement sur la feuille de match aux côtés de celui de Sidney Crosby.


Pour plus d'informations :

Francis Dupont
Responsable, relations médias/communications
Hockey Canada
403-777-4564
fdupont@hockeycanada.ca

facebook.com/hockeycanadafr

twitter.com/hockeycanada_fr

youtube.com/hockeycanadavideos

   
Videos
Photos
Horaire
Close
Credit  
Close
Photo Credit: