Reseau de Hockey Canada |
Nouvelles
Équipe Canada Veut Absolument Défendre Son Titre

WJC.022
le 23 décembre 2005

By Greg Alexis

Lorsque le Canada embarquera sur la glace le 26 décembre contre la Finlande au Colisée Pacifique de Vancouver, ce sera une équipe relativement jeune et inexpérimentée qui sera à la recherche d’une deuxième médaille d’or consécutive. Avec seulement un joueur de retour de la victoire à Grand Forks au Dakota du Nord (le défenseur Cam Barker), il n’y a plus les vedettes des années antérieures. L’équipe de l’an dernier comptait des joueurs tels Sidney Crosby, Patrice Bergeron, Jeff Carter et Dion Phaneuf, et a dominé le Championnat du début jusqu’à la fin. Mais le Championnat junior de l’IIHF est une opportunité pour les nouveaux-venus de s’illustrer, et cette année c’est une scène libre. Avec seulement six joueurs à l’alignement de 22 joueurs de moins six pieds de haut, le Canada aura une équipe puissante, et devra punir ses adversaires physiquement pour avoir du succès.

Entraîneurs: Brent Sutter est de retour pour sa deuxième année comme entraîneur-chef d’Équipe Canada. Sutter vient d’une des familles prestigieuses du hockey du Canada, puisque lui et cinq de ses frères ont connu de bonnes carrières dans la LNH. Sutter était un joueur tenace, travaillant et il est attendu que l’équipe lui ressemblera. Il va certainement avoir à profiter de la surface nord-américaine pour réduire les opportunités de compter des adversaires. À 43 ans, il est le propriétaire et l’entraîneur des Rebels de Red Deer de la WHL, et il aura beaucoup de pression en essayant de rapporter au Canada une deuxième médaille d’or consécutive pour la première fois depuis 1997.

Gardiens de but: Avec moins d’outils à l’attaque, le Canada comptera davantage sur les gardiens de but pour leur voler la victoire, tout comme Jimmy Waite l’a fait en 1988, et Manny Legacé en 1993. Justin Pogge sera le partant principal du Canada, et Devan Dubnyk sera le gardien substitut. Pogge, qui évolue avec les Hitmen de Calgary, a été la première sélection du Toronto (90e au scrutin) lors du repêchage universel de la LNH en 2004. À présent cette saison avec les Hitmen, Pogge a cumulé une fiche de 21-5, avecc 5 jeux blancs. Pour Devan Dubnyk, il s’agit d’une deuxième tentative de représenter le Canada, puisqu’il a été libéré de l’alignement de 2005. Dubnyk, des Blazers de Kamloops et la propriété des Oilers d’Edmonton, a une fiche de 14-12 en plus d’un jeu blanc cette saison.

Défense: La défensive du Canada pourrait être sa force en 2006. L’entraîneur Brent Sutter a choisi sept défenseurs qui sont de bons patineurs, transportent bien la rondelle et sont très responsables dans la zone défensive. Cam Barker de Medicine Hat et Luc Bourdon de Val d’Or seront les piliers à la ligne bleue. Barker a joué l’an dernier avec la formation médaillée d’or, mais a été absent pendant la majorité du tournoi avec la mononucléose. Pour ce qui est de Bourdon, soyez prêt pour une percée impressionnante à Vancouver. Bourdon a été le choix de première ronde des Canucks en 2005, et a eu un solide camp d’entraînement avant d’être retourné à son équipe junior. Bourdon est considéré le défenseur de l’avenir des Canucks, et il voudra démontra sa valeur à son équipe de la LNH.

Attaque: À l’avant, les joueurs sélectionnés par Brent Sutter apportent un bon mélange de taille, vitesse et force. Les buts devraient venir d’un peu partout, bien que Guillaume Latendresse de Drummondville, Andrew Cogliano du Michigan et Benoit Pouliot de Sudbury sont de très habiles compteurs. Pour ce qui est des joueurs ‘travailleurs’, le Canada comptera sur le capitaine de l’équipe Kyle Chipchura des Raiders de Prince Albert, Dustin Boyd de Moose Jaw et Steve Downie des Colts de Barrie pour des mises en échec opportuns et du travail assidu dans les coins. Avec Équipe Canada, il y également toujours la possibilité que certains noms moins connus deviendront les héros avant que la tournoi soit terminée.

Projections: Quoi que la formation des rouge et blanc ne sera pas aussi dominante que l’an dernier, c’est une formation qui a une excellente chance de ramener l’or devant les amateurs débordés du Canada. Si le Canada peut disputer son style pendant soixante minutes et punir ses adversaires avec un échec avant tenace, attendez-vous à ce que les canadiens disputent les grands honneurs avec les États-Unis et la Russie. Ce groupe devra établir le ton dés la première journée, et c’est exactement ce que Sutter a préconisé tout au long du camp de sélection et des matchs hors-concours.


Pour plus d'informations :

André Brin
Directeur, communications
Hockey Canada
403-777-4557
abrin@hockeycanada.ca

Francis Dupont
Responsable, relations médias/communications
Hockey Canada
403-777-4564
fdupont@hockeycanada.ca

Keegan Goodrich
Coordonnateur, médias
Hockey Canada
403-284-6484
kgoodrich@hockeycanada.ca

facebook.com/hockeycanadafr

twitter.com/hockeycanada_fr

youtube.com/hockeycanadavideos

Videos
Photos
Horaire
Close
Credit  
Close
Photo Credit: