Canada 6 C. Russie 1

Canada 6 c. Russie 1

Médaille d'or
le 4 janvier 2005
Grand Forks (ND)
Ralph Engelstad Arena


LE CANADA REMPORTE SA PREMIÈRE MÉDAILLE D’OR EN SEPT ANS AU CHAMPIONNAT MONDIAL JUNIOR

La période creuse est passée.  Le Canada a mis fin à une séquence de sept ans sans médaille d’or de façon retentissante, disposant de la Russie dans la finale mardi soir devant une salle comble, vêtue en rouge et blanc, à l’aréna Ralph Engelstad à Grand Forks, au Dakota du Nord.  Il s’agissait également de la première fois que le Canada l’emportait sur la Russie en finale, et égale son record de tous les temps contre la Russie à 6-6-1.

Le Canada a profité de l’ambiance électrique en début de première.  Jeff Carter a traversé la ligne bleue, a laissé la rondelle pour Ryan Getzlaf qui a déjoué le gardien russe Anton Khudobin d’un boulet, à 0 :51.

Le Canada a eu à surmonter un obstacle peu après, lorsqu’une pénalité à Corey Perry à 2 :11 a été suivie 48 secondes plus tard par une pénalité à Shea Weber, et le Canada serait à court de deux hommes contre la redoutable attaque Russe.  Mais le gardien Jeff Glass a tenu bon avec deux arrêts clés, et le Canada a réussi à tenir les Russe à l’extérieure et leurs chances étaient de loin.  

Et lorsque le Canada a hérité d’une attaque à cinq à 6 :23, ils en ont profité.  Danny Syvret a utilisé le gardien Khudobin pour diriger la rondelle dans le fond du filet, alors qu’il était positionné derrière le filet.  

Une pénalité tard en première à Braydon Coburn a permis le premier but de la Russie, un but en attaque à cinq lorsque le lancer de la pointe de Alexei Emelin a trouvé le fon du filet derrière Glass à 19 :28.  Le Canada a une avance de 2-1 après vingt minutes de jeu.

À 3:33 du deuxième tiers-temps, Carter s’est empire d’une rondelle libre derrière la défensive russe et a surprise Khudobin d’un lancer rapide.  Le Canada a pris les devants 3-1 et Khudobin a cédé sa place à Andrei Kuznetsov.  

À 7:53, après avoir vu Dion Phaneuf éliminer deux attaquants russes à la fois, Crosby s’est échappé en zone adverse, a décoché un boulet.  Corey Perry a saisi le retour et l’a donné à Patrice Bergeron qui a place la rondelle dans le filet déserté.  Le Canada détient donc une avance de trois buts.  Une minute et une seconde plus tard, Nigel Dawes s’est emparé d’une rondelle libre, a traversé la ligne bleue et a alimenté Anthony Stewart dans l’enclave et c’était 5-1 en faveur du Canada.

Phaneuf, lors d’une attaque à cinq, a déjoué Kuznetsov de la ligne bleue à 13:19.  Comme la rondelle trouvait le fond du filet, l’attaquant russe Alexander Radulov a atteint Nigel Dawes au visage avec son bâton et a été escorté au vestiaire, écopant une majeure et une inconduite de partie.  Le Canada a connue quelques bonnes séquences, mais les Russes ont tenu bon pendant le désavantage de cinq minutes.

Et alors que les dernières secondes du match s’écoulaient, le Canada célébrait bruyamment.  Le Canada est maintenant à la fois champion en titre au Championnat juniors, masculin, féminin, masculin olympique et féminin olympique.

Team Canada - Notes de match - pdf

Box ScoreCAN
2
4
0
6
CompteRUS
1
0
0
1

First Period/Première période

Scoring/Buts:
0.51 | 1 - 0 EQ | Canada | 15. GETZLAF, Ryan (7. CARTER, Jeff)
8.00 | 2 - 0 PP1 | Canada | 20. SYVRET, Danny
(29. COBURN, Braydon, 37. BERGERON, Patrice)
19.28 | 2 - 1 PP1 | Russia | 20. EMELIN, Alexei
(19. SHAFIGULIN, Grigori, 11. GALIMOV, Alexander)

Penalties/Pénalités:
2.11 | 2 min | Canada | 24. PERRY, Corey | Interference
2.59 | 2 min | Canada | 6. WEBER, Shea | Tripping
11.50 | 2 min | Canada | 19. LADD, Andrew | Cross-checking
17.48 | 2 min | Canada | 29. COBURN, Braydon | Hooking

Second Period/Deuxième période

Scoring/Buts:
23.33 | 3 - 1 EQ | Canada | 7. CARTER, Jeff
(19. LADD, Andrew, 15. GETZLAF, Ryan)
27.53 | 4 - 1 PP1 | Canada | 37. BERGERON, Patrice
(24. PERRY, Corey, 9. CROSBY, Sidney)
28.54 | 5 - 1 EQ | Canada | 12. STEWART, Anthony
(27. DAWES, Nigel, 18. RICHARDS, Mike)
33.19 | 6 - 1 PP1 | Canada | 3. PHANEUF, Dion
(15. GETZLAF, Ryan, 7. CARTER, Jeff)

Penalties/Pénalités:
24.35 | 2 min | Canada | TEAM PENALTY | Too many players on the ice
26.20 | 2 min | Russia | 19. SHAFIGULIN, Grigori | Charging
33.08 | 2 min | Russia | 20. EMELIN, Alexei | Kneeing

Third Period/Troisième période

Scoring/Buts:
-

Penalties/Pénalités:
54.25 | 2 min | Canada | 29. COBURN, Braydon | Holding


GoaltendersCAN 33. GLASS, Jeff
Gardiens de butRUS30. KHUDOBIN, Anton
23.34 - 1. KUZNETSOV, Andrei

Shots on GoalTeam

1 p

2 p

3 p

Final

Shots on GoalCAN

13

15

4

32

Tirs au butRUS

7

4

8

19


Referee/ArbitreHANSEN David
Linesmen/Juges des lignesKAUTTO Juha
REDDING Kevin

Attendance/Assistance11,862

La rivalité Canada-Russie écrira un
autre chapitre de l’histoire du CMHJ

Par John Edison

Chaque fois que le Canada et la Russie s’affrontent, cela donne lieu à du grand hockey.  Cette année, au Championnat mondial de hockey junior 2005, il en sera de même.

Le Canada se présentera au match de la médaille d’or avec une fiche parfaite. La Russie, pour sa part, a remporté quatre matchs consécutifs. Avec des joueurs de grand talent comme Alexander Ovechkin et Evgeni Malkin affrontant la défensive imposante du Canada, la finale du championnat mondial junior de cette année promet d’être enlevante.

Bien que nombreux sont ceux qui accordent la victoire au Canada, l’entraîneur Brent Sutter souligne que dans un match Canada-Russie, tout peut arriver. « Il peut se passer tellement de choses que l’on ne sait jamais à quoi s’attendre. »

L’histoire entre ces deux pays pourrait remplir plusieurs pages.  Qu’il s’agisse de l’affrontement épique de huit matchs en 1972 lors de la Série du sommet ou du match palpitant en prolongation à l’aréna de Winnipeg en 1999, un match Canada- Russie est synonyme du hockey à son meilleur.

« Il y a beaucoup d’histoire entre les deux pays et ils ont évidemment une formation talentueuse de leur côté », dit Braydon Coburn. « Mais nous avons confiance dans les gars qui sont dans notre vestiaire alors c’est une finale appropriée. »

L’émotion suscitée par une finale Canada-Russie jumelée à l’appui des spectateurs pour les Canadiens devrait rendre le match de demain encore plus spécial pour Équipe Canada. « C’est tellement important chez nous, ce n’est même pas drôle. Le fait de vivre ce rêve maintenant et d’enfiler ce chandail, c’est tout à fait extraordinaire », dit Coburn.

Pour le capitaine de la formation canadienne, Michael Richards, le match de demain sera une nouvelle expérience – un défi qu’il est prêt à relever. « De façon générale, je n’ai pas joué beaucoup contre les Russes… mais vous avez toujours l’impression que lorsque vous affrontez la Russie, ce sera une bataille. »

Sidney Crosby dit qu’il s’attend à un match serré en finale. « C’est toujours un bon match et c’est toujours un match serré », dit-il. 

Bien que les matchs aient été serrés par le passé, la Russie a eu le dessus lors des dernières rencontres entre les équipes quand la médaille d’or était en jeu. En 2003, la Russie a battu le Canada par la marque de 3-2. Un an plus tôt, la médaille d’or a été remise à la Russie qui a remporté le match 5-4.

En 1999, il a fallu une prolongation pour départager le gagnant et le perdant. La Russie a réussi à inscrire une victoire de 3-2, le Canada devant se contenter d’une autre médaille d’argent.

Malgré les difficultés récentes éprouvées par le Canada contre les Russes en finale, Crosby souligne que chaque année est différente. L’issue du tournoi est toujours décidée par un seul match, sans conditions.

« C’est chose du passé. Nous avons un match. C’est un seul match où le gagnant remporte tout. C’est certain que nous sommes heureux d’être en finale, mais le plus difficile reste à venir. »

La mise au jeu aura lieu à 19h08 (heure locale) à Grand Forks.  Le match sera diffusé en direct sur les ondes de TSN et RDS ainsi que sur le réseau Fan Radio.

LE CANADA ET LA RUSSIE S’AFFRONTERONT POUR L’OR

Le Canada sera opposé mardi à la Russie dans la finale pour la médaille d’or au Championnat mondial de hockey junior 2005, à Grand Forks, au Dakota du Nord.

La Russie est passée en finale, avec une victoire de 7-2 au dépens des États-Unis, dimanche soir à Grand Forks.  Le Canada avait plus tôt disposé de la République tchèque 3-1 pour passer en finale.  Ainsi, le Canada s’est déjà assure d’une septième médaille consécutive au Championnat junior, ce qui est la meilleure séquence en cours pour tous les pays à cet événement.

La dernière fois que le Canada et la Russie se sont opposés a été en finale le 5 janvier 2003, à Halifax, au Canada, ou la Russie l’a emporté 3-2 dans un match palpitant.

Depuis que le système de la ronde des médailles a été adopté au Championnat mondial junior en 1996, le Canada et la Russie se sont affrontés pour la médaille d’or trois fois et c’est la Russie chaque fois.  Le Canada cherchera mardi à commencer une nouvelle séquence, et sera en quête d’une première médaille d’or depuis 1977.

Le Canada a une fiche de tous les temps de 5-6-1 contre la Russie au Championnat mondial junior.

Le match sera diffusé en direct à 19h (locale) à RDS et TSN, ainsi que le réseau radiophonique The Fan.

Pour plus de renseignements, veuillez contacter:
André Brin Director, Communications | Directeur, communications