Sommaire du Match
Canada 4 - Finlande 0
 

LE CANADA GAGNE LE BRONZE 

CALGARY, Alberta – Il a peut-être une médaille autre que l’or autour du cou, mais Mark Visentin pourra parler de sa performance avec beaucoup de fierté cette fois-ci.

Galerie des médias | |

Le gardien a été l’histoire du match dans la victoire du Canada pour la médaille de bronze, jeudi, au Championnat mondial junior.

Visentin a repoussé un tir de punition en deuxième période, a exécuté un arrêt derrière le dos avec la mitaine en troisième et réalisé 27 arrêts pour blanchir la Finlande 4 -0.

Visentin était devant le filet pour la finale l’an dernier à Buffalo, New York, quand la Russie a marqué cinq fois en troisième période pour battre le Canada 5 -3 et remporter l’or.

Bien qu’il ne fut pas le seul à blâmer pour l’effondrement du Canada dans ce match, le gardien des IceDogs de Niagara a dû vivre avec cet échec toute l’année, et on le lui rappelait constamment à l’approche du tournoi. 

Après son dernier match cette année, il peut être fier d’avoir aidé le Canada à porter à 14 le nombre de tournois consécutifs où il a remporté une médaille.

« Notre meilleur joueur a été Mark Visentin qui a joué de façon exceptionnelle et effectué des arrêts importants chaque période », a affirmé l’entraîneur-chef, Don Hay. « Je suis vraiment très heureux pour Mark après ce qu’il a vécu au tournoi l’an dernier. »

« Il a vraiment rivalisé et c’est bien de voir Mark jouer si bien et réussir le jeu blanc. »

Le Canada a été de toutes les finales au cours de la dernière décennie, remportant cinq médailles d’or. Les Canadiens jouaient pour la médaille de bronze pour la première fois depuis qu’ils l’ont remporté en Russie en 2001.  

À court de trois joueurs à cause de blessures et d’une suspension, la formation canadienne a dû puiser dans ses réserves et elle avait besoin d’un gros match de la part de Visentin. L’espoir des Coyotes de Phoenix a été à la hauteur et il a été nommé le joueur du match.

« Évidemment, c’est décevant de ne pas avoir joué pour l’or cette année », a dit Visentin. « Vous savez quoi, nous n’aurions pas été satisfaits de la quatrième place.

« Je ne dis pas que nous sommes satisfaits du bronze, mais je suis tout de même fier de tenir une médaille de bronze dans ma main, et quand je vais la regarder dans 30 ans, je vais être fier et j’espère pouvoir la montrer à mes enfants. »

 

Quinton Howden a marqué deux buts et Tanner Pearson et Mark Scheifele, les autres devant 18 595 spectateurs, dont le premier ministre Stephen Harper, au Scotiabank Saddledome. Pearson, qui joue avec les Colts de Barrie, a été à la hauteur, remplaçant deux avants absents, cumulant un but et une aide.  

Le gardien Sami Aittokallio de la Finlande a bloqué 40 tirs.

Le Canada n’avait que 19 joueurs puisque le défenseur Scott Harrington et les avants Boone Jenner et Devante Smith-Pelly étaient absents. Harrington a subi une blessure à l’épaule lors du match contre les États-Unis, samedi dernier, mais il a joué lors de la défaite de 6 -5 aux mains de la Russie, mardi.  

Jenner, le meilleur joueur du tournoi au chapitre des mises au  jeu gagnées, purgeait une suspension d’un match pour avoir dardé le capitaine russe, Evgeni Kuznetsov, lors de la demi-finale contre la Russie.

C’est donc avec une formation réduite et le moral à plat à la suite de la défaite contre les Russes, que le Canada s’est présenté à ce match. Tirant de l’arrière 6 -1 au troisième tiers, les Canadiens avaient entrepris une remontée, mais ce fut trop peu, trop tard.

« J’aurais aimé avoir égalisé la marque et forcé une situation où nous avions une chance de gagner ce match », a dit Hay. « La compétition est très relevée au tournoi. Il y avait de bonnes équipes ici et le fait que nous ayons pu nous ressaisir en fournissant un bel effort a été très positif pour nous. »

Les Finlandais aussi avaient des sentiments semblables à ceux des Canadiens. Après avoir été en avance pendant presque trois périodes, ils ont perdu 3 -2 aux mains de la Suède en tirs de barrage en demi-finale. La Russie et la Suède joueront pour l’or plus tard aujourd’hui.

« Nous étions si proches contre la Suède », a dit l’avant Teemu Pulkkinen. « Ce fut un dur match pour nous. La meilleure équipe a gagné aujourd’hui. Nous étions fatigués. Nous avons disputé un long match contre la Suède. »

Les joueurs du Canada ont reçu une ovation debout lorsqu’ils sont arrivés sur la patinoire, jeudi, au Scotiabank Saddledome, qui était presque rempli, malgré le fait que le match avait lieu en après-midi. Ils ont reçu une autre ovation debout au cours de la dernière minute du match.  

%3
 

Renseignements sur le match
Numéro de match 30 Ronde Bronze
Aréna Saddledome Ville, Pays Calgary, Alb.
Mois / Jour / Année 01/05/2012 Heure 13h30 MT
Assistance État du match Final

Compte   1     2     3   Total
Canada (CAN) 1 2 1 4
Finlande (FIN) 0 0 0 0

Buts/Pénalités
Première Période
Buts:
   09:08 CAN 15 Tanner Pearson (19 Mark Scheifele, 4 Dougie Hamilton) AN

Pénalités:
   06:20 CAN 8 Jaden Schwartz (Obstruction)
   07:16 FIN 12 Ville Pokka (Faire trébucher)
   10:11 FIN 11 Markus Granlund (Coup de bâton)
   15:20 FIN 28 Mikael Kuronen (Accrocher)
   17:02 FIN   (Retarder le match)

Deuxieme Période
Buts:
   05:35 CAN 19 Mark Scheifele (15 Tanner Pearson)
   19:29 CAN 21 Quinton Howden (13 Freddie Hamilton, 27 Ryan Murray)

Pénalités:
   06:18 FIN 10 Joel Armia (Coup de bâton)
   06:18 CAN 18 Ryan Strome (Coup de bâton)
   10:19 FIN 29 Otto Paajanen (Accrocher)
   18:15 FIN 22 Miikka Salomäki (Obstruction)
   20:00 CAN 12 Brendan Gallagher (Faire trébucher)

Troisième Période
Buts:
   17:35 CAN 21 Quinton Howden (16 Mark Stone, 13 Freddie Hamilton)

Pénalités:
   09:44 CAN 13 Freddie Hamilton (Boarding)
   14:20 FIN 4 Konsta Makinen (Accrocher)


Gardiens de but
Canada
29 Mark Visentin Entrée 1/00:00 Sortie 3/20:00
Finlande
30 Sami Aittokallio Entrée 1/00:00 Sortie 3/20:00

Tirs au but   1     2     3   Total
Canada 15 23 6 44
Finlande 7 11 9 27

Joueur du match
Canada 29 Mark Visentin
Finlande 12 Ville Pokka